• Category Archives: Juliette Breyer

Lundi 12 octobre 1914

Louis Guédet Lundi 12 octobre 1914 31ème et 29ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Le canon a tonné cette nuit à partir de 11h à intervalles réguliers, encore en ce moment. Adèle est encore venue dans ma chambre, toute claquante des dents, elle devient impressionnable en diable. J’ai beau la morigéner doucement,… Lire la suite

Samedi 10 octobre 1914

Abbé Thinot 10 OCTOBRE – samedi – Pas d’obus aujourd’hui à ma connaissance mais les grosses pièces d’artillerie française se sont fait entendre tout le long du jour. Puis les mitrailleuses et le fusil des fantassins. Cette accalmie ne me rassure pas. J’attends demain avec l’anxiété des jours précédents. Je vais préparer mon instruction pour… Lire la suite

Mercredi 7 octobre

Abbé Rémi Thinot 7  OCTOBRE – mercredi- Nuit calme ; peu dormi sur mon matelas. 1 heure ; Depuis une demi-heure, les obus sifflent à nouveau. Ils passent, sauvages, au-dessus de chez moi et vont éclater vers la rue de Vesle, la rue Libergier. Combien de désolation encore et de ruines. Combien de vies atteintes peut-être? Combien d’effroi.… Lire la suite

Mardi 6 octobre 1914

Abbé Rémi Thinot 6 OCTOBRE – mardi – Minuit 1/4 ; Je ne me couche pas. J’achevais, vers 11 heures 3/4 , de préparer un petit envoi à Abondance quand m’arrive le sifflement des bombes ; l’une tombe en avant, l’autre, à minuit tapant, promène son sifflement ondulé au-dessus de ma tête et va éclater rue de Vesle.… Lire la suite

Lundi 5 octobre

Abbé Rémi Thinot 5 OCTOBRE –lundi – Les bombes sont tombées dès 8 heures du matin… 8  heures soir ; Des bombes tout l’après- midi, si bien que la journée est une des plus tristes qu’on ait passées depuis les 19 et 20 Septembre. L’ennemi visait le nouvel emplacement de la Poste, rue Libergier, et tout le voisinage… Lire la suite

vendredi 2 octobre 2014

Abbé Rémi Thinot 2 OCTOBRE – Vendredi – Le Cardinal est venu dire la messe à 8 heures à la Mission ce matin et a donné l’instruction. Dans une première partie, il a expliqué qu’étant à Rome, les journaux lui apportaient – ainsi les envoyées au saint-homme Job – tous les jours la nouvelle d’un malheur… Lire la suite

Mercredi 30 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 30 SEPTEMBRE – mercredi – 6  heures matin ; Toute la nuit, la bataille s’est développée1 au front de Reims, les « 120 » longs faisaient dans la nuit un bruit formidable. Décidément, on ne se bat plus que la nuit. 6  heures soir ; La bataille reprend ce soir comme les jours précédents, au-delà du… Lire la suite

Jeudi 24 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 24 SEPTEMBRE : A 9 heures 40, partant avec Poirier pour faire des photographies, les bombes sifflent et tombent pas loin de nous. Nous rencontrons M. le Curé ; avec lui, nous allons à la cathédrale en passant par les chantiers – les factionnaires observant une consigne rigoureuse. Nous passons par la crypte, sous la salle des… Lire la suite

Mercredi 23 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 23 SEPTEMBRE  – Le canon a tonné bien lourdement cette nuit ; il a dû y avoir un combat ardent vers la droite. Si nous étions délivrés ! A-t-on pensé aux habitants des tours et des toits de Notre-Dame? Tant de corbeaux, de corneilles, qui avaient là le gîte et le couvert, des pigeons… Lire la suite

Dimanche 20 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 20 SEPTEMBRE ; 10 heures ; dans la cathédrale : Oh ! la triste nuit ! En quittant hier soir la cathédrale, c’était à l’heure où elle formait déjà un brasier immense… Il était 3 heures 3/4 environ quand, sortant de la Réserve, je dis à M. le Curé ; « Je vais voir le feu ». Les échafaudages brûlaient ;… Lire la suite

Jeudi 17 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 17 SEPTEMBRE : Il est 4 heures du matin ; l’explosion des bombes tombant assez près, sur le Boulevard, et à l’instant sur le Grand Séminaire vraisemblablement, m’a décidé à me lever et à descendre à la salie-à-manger, où je vais dire mob bréviaire – prêt à sortir s’il y a nécessité – J’ai passé… Lire la suite

Mardi 15 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 15 SEPTEMBRE : A 5 heures du matin, la canonnade a repris intense. Il est 1 heure de l’après-midi ; elle n’a pas cessé. La ligne des forts sert toujours de position aux allemands et elle est solide. Cette position, un mouvement tournant seul en aura raison. Ce mouvement est entrepris depuis hier. De la… Lire la suite

Dimanche 13 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 13 SEPTEMBRE : Une tempête épouvantable la nuit… Ce matin, de bon matin, du mouvement en ville. Je sors à 6 heures. Déjà, des bandes de garnements pillaient les pauvres restes de l’ennemi ; paille, boîtes etc… sur la Place du Parvis. Un petit troupier vient d’arriver en courant place Royale et d’ajuster un Prussien… Lire la suite

Samedi 12 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 12 SEPTEMBRE – samedi – 9  heures ; je suis dans la cathédrale, dans une stalle près de l’orgue. C’est une révolution. On vide la nef et les bas-côtés de toutes les chaises. Il faut loger ici 3.000 prisonniers. Et la discussion n’a pas été admise. L’autorité ne voulait même pas permettre l’enterrement… Lire la suite

Vendredi 11 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 11 SEPTEMBRE : 6 heures du matin ; toute la huit, les convois ont remonté la rue de l’Université – et des convois qui faisaient trembler la maison – l’artillerie lourde probablement. Rencontré en tramway un bonhomme se plaignant que la politique ait empoisonné le pays ; « voyons, M. le Curé, vous vendez des prières ; je… Lire la suite

Mardi 8 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 8  SEPTEMBRE : J’apprends ce matin que Rethel est un amas de cendres, à part l’Église et quelques maisons. Le laitier des Mesneux rapporte comment il rentrait le fatal vendredi quand les batteries commençaient à cracher sur la ville. Personne n’a été touché, mais ils ont pillé de la cave au grenier depuis… Lire la suite