• Archives: M. Abelé

Samedi 23 mars 1918

Louis Guédet Samedi 23 mars 1918                                                    1289ème et 1287ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Brouillard épais le matin et ensuite journée radieuse de printemps. Les journaux paraissent annoncer enfin la grande offensive allemande sur le front Anglais (sur 80 kilomètres de front). Que ce soit vrai et que ce soit enfin chose …Voir +

Samedi 2 mars 1918

Louis Guédet Samedi 2 mars 1918 1268ème et 1266ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Hier comme je terminais ma note le Procureur est arrivé pour les coffres de la Nancéienne et de Chapuis. Tout a été fait l’après-midi. J’étais exténué et à 4h1/2 et le Procureur m’a forcé à aller me reposer. …Voir +

Dimanche 17 février 1918

Louis Guédet Dimanche 17 février 1918                                          1255ème et 1253ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Temps toujours très froid, journée de soleil. J’ai quitté mes aimés à 5h du matin pour retourner à ma triste vie de sacrifice. A Épernay je trouve M. Lacourt et sa fiancée Melle Monce pour la signature de …Voir +

Samedi 16 février 1918

Louis Guédet Samedi 16 février 1918                                1254ème et 1252ème jours de bataille et de bombardement 2h1/2 soir  Il fait très froid, avec une bise d’Est glaciale. Il gèle mais il fait un soleil magnifique. Je suis fatigué, et puis je ne sais quelle angoisse, quelle tristesse m’étreint, je suis comme un condamné à mort. Reims …Voir +

Lundi 14 janvier 1918

Louis Guédet Lundi 14 janvier 1918 1221ème et 1219ème jours de bataille et de bombardement 8h soir  De la neige et du dégel. Le calme. Journée absorbée sans rien de bien saillant. Courrier rattrapé. Vu un peu à mon retard d’affaires, j’ai préparé mes papiers pour mon voyage à Paris. Rencontré cet après-midi Raullaux des …Voir +

Lundi 3 décembre 1917

Louis Guédet Dimanche 3 février 1918 1242ème et 1240ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Il a gelé très fort, nous allons avoir encore une journée magnifique. Hier rafale d’obus vers 6h pendant un quart d’heure. A 6h1/4 je vais au 72, rue de Vesle retrouver les joueurs enragés de la Manille chez …Voir +

Vendredi 30 novembre 1917

Louis Guédet Vendredi 30 novembre 1917 1176ème et 1174ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  La nuit a été tranquille. Toujours même temps gris nuageux, peu froid, maussade et triste. Journée fort remplie et exténuante. Vu en courant le sous-Préfet. Fait mon courrier qui était formidable avec toutes les pièces que m’envoyaient mes …Voir +

Samedi 24 novembre 2017

Louis Guédet Samedi 24 novembre 1917 1170ème et 1168ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Forts et violents combats devant et au nord de Reims. Tempête de vent toute la nuit et toute la journée. Ce sont les Avents ! (vents de décembre évoqués dans le dicton : « Quand secs sont les Avents, abondant sera l’an ») …Voir +

Vendredi 16 novembre 1917

Louis Guédet Vendredi 16 novembre 1917 1162ème et 1160ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Temps gris brumeux, le calme, sauf quelques obus sifflant au loin. Rien de saillant. Ce matin causé avec Beauvais de Houlon. Je lui disais que j’étais surpris qu’on ne songeât pas à lui pour la Légion d’Honneur. Celui-ci …Voir +

Lundi 25 juin 1917

Louis Guédet Lundi 25 juin 1917 1017ème et 1015ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 matin  La nuit a été calme. J’ai pu dormir. Ce matin canonnade habituelle. C’est bien fatiguant. Le temps est nuageux, mais la journée s’annonce belle. Les journaux ne disent rien. Je ne sais même plus pourquoi on s’obstine à …Voir +

Mardi 17 avril 1917

Louis Guédet Mardi 17 avril 1917 948ème et 946ème jours de bataille et de bombardement 11h1/2 matin  Pluie hier soir et aujourd’hui, nous n’avons pas dû être bombardés la nuit. Le combat continue toujours sur notre front vers Brimont. Toute la nuit nos canons ont grondé, vers 3h du matin j’en étais réveillé et assourdi. …Voir +

Jeudi 29 mars 1917

Clinique Mencière

Lois Guédet Jeudi 29 mars 1917 929ème et 927ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 soir  Temps glacial, pluie, ondées, on souffre du froid humide après le froid sec. Lequel des deux le meilleur ? ni l’un ni l’autre ! Je travaille, j’écris, je déblaie fiévreusement toute la matinée. Y arriverai-je ? J’en ai des moments de …Voir +

Dimanche 18 mars 1917

Louis Guédet Dimanche 18 mars 1917 918ème et 916ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps maussade, quelques lueurs d’éclaircies, mais triste journée. Bataille toute la nuit, mal dormi, et puis j’étais encore impressionné de la vue des malheureuses asphyxiées qui agonisaient. Été messe de 8h1/2, écrit lettres sur lettres. Je suis à …Voir +