• Catégorie: Juliette Breyer

Dimanche 23 avril 1916 – Pâques

Cardinal Luçon Dimanche Pâques 23 avril – Nuit tranquille ; matinée tranquille. Aéro­planes, quelques tirs contre eux. J’apprends que le Card. Von Hartmann a officié pontificalement devant sort Empereur à Laon, et….-le-Château. J’écris au Card. Gasparri. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR …Voir +

Vendredi 21 avril 1916

Cardinal Luçon Vendredi Saint 21 avril – Nuit tranquille. A 11 h. bombes sifflantes pas loin de nous ; éclats sur toitures des maisons voisines ou sur la nôtre et dans l’allée, à 4 ou 5 mètres de l’escalier de mon bureau. Via Crucis in cathedrali. Bombes préau du Grand Séminaire, Lycée, maison d’angle de …Voir +

Vendredi 14 avril 1916

Louis Guédet Vendredi 14 avril 1916 580ème et 578ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Toujours du vent froid, des ondées et du soleil. Bombardement coutumier. Reçu pas mal de lettres, à croire que les gens choisissent le moment de mon départ pour réclamer des choses…  urgentes…  qui peuvent attendre 15 jours. N’empêche …Voir +

Jeudi 13 avril 1916

Louis Guédet Jeudi 13 avril 1916 579ème et 577ème jours de bataille et de bombardement 10h matin  Nuit tranquille, vent de tempête, pluie battante et froide. Reçu la visite d’un fils de M. Paul Henriot, sous-lieutenant au 82ème d’artillerie lourde, 3ème groupe, en ce moment cantonné ici chez Mme Pierre de la Morinerie, rue Werlé …Voir +

Jeudi 6 avril 1916

Louis Guédet Jeudi 6 avril 1916 572ème et 570ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Calme, temps gris mais supportable. La végétation progresse d’une façon extraordinaire. Ce paragraphe a été barré puis les barres rouges ont été gommées. Occupé toute la matinée à discuter et à me disputer avec le principal clerc de …Voir +

Dimanche 2 avril 1916

Louis Guédet Dimanche 2 avril 1916 568ème et 566ème jours de bataille et de bombardement 5h1/4 soir  Journée de soleil radieux dont je n’ai pu jouir pas plus que tous les Rémois. Nuit de bataille et de canons. Ainsi ce matin vers 9h3/4 il a fallu descendre à la cave jusqu’à 11h1/4. Redescendu à 11h1/2. …Voir +

Jeudi 30 mars 1916

Avaucourt

Louis Guédet Jeudi 30 mars 1916 565ème et 563ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Le calme et beau temps. Vu à mon passeport pour aller à Fismes le 10. J’espère qu’il me sera accordé, mais avec ces galonnards !!! Ce que je les ai sur le cœur !! Un exemple à 11h. Tandis que …Voir +

Mercredi 29 mars 1916

Cimetière de l'avenue de Laon

Louis Guédet Mercredi 29 mars 1916 564ème et 562ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Canon toute la nuit. Journée calme. Temps nuageux et rayé de soleil, glacial. Ce matin allocations militaires. Cet après-midi visite de Mandron père (Adolphe Mandron (1845-1930), notaire honoraire depuis 1908), pour fixer sa prestation de serment comme suppléant …Voir +

Mardi 28 mars 1916

Hospice Louis Roederer

Louis Guédet Mardi 28 mars 1916 563ème et 561ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Nuit assez calme. Journée de même mais froide et pluie glaciale. J’ai tenu mon audience de simple police à 1h1/2 salle habituelle. 46 affaires inscrites, 44 jugées. J’ai secoué un ou 2 gendarmes. Ils le méritaient. Le bombardement …Voir +

Lundi 27 mars 1916

Rue de Venise

Louis Guédet Lundi 27 mars 1916 562ème et 560ème jours de bataille et de bombardement 11h matin  Nuit de bataille. J’ai cependant dormi. Vent, temps nuageux et froid. Vers 9h des bombes dans les environs, comme mon vieil expéditionnaire M. Millet arrivait. Le temps de descendre quelques papiers et à la…  cave…  Les ouvriers qui …Voir +

Mardi 21 mars 1916

Louis Guédet Mardi 21 mars 1916 556ème et 554ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Calme général. Mon pied m’a fait souffrir la nuit et toute cette journée, ma foulure va mieux, mais j’ai bien peur qu’elle n’ait provoqué une attaque de goutte. Mon orteil me fait mal. Je me soigne énergiquement, espérons …Voir +

Lundi 20 mars 1916

Louis Guédet Lundi 20 mars 1916 555ème et 553ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Le calme absolu. Journée monotone pour moi ne pouvant pas sortir à cause de ma foulure du pied droit contre la cheville. Vu Mt Dondaine, puis pas mal de rendez-vous, répondu à Mt Bruneteau (Jules Bruneteau, 1868-1936), notaire …Voir +