Mardi 6 avril 1915

Louis Guédet Mardi 6 avril 1915 206ème et 204ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Journée pas trop laide, plutôt froide. La nuit il a plu tout le temps. Je suis donc toujours dans l’eau, quelle vie ! de misérable ! Reçu lettres de Robert et de ma chère femme qui se contredisent (contrariés) au… Lire la suite

Dimanche de Pâques 4 avril 1915

Louis Guédet Dimanche 4 avril 1915  Pâques ! 204ème et 202ème jours de bataille et de bombardement Pâques fleuries ensoleillées pour tous ceux qui songent à ce jour ? C’est tout le contraire. Pluie diluvienne dans et sous nos ruines. Je suis dans l’eau, l’eau ruisselle partout, mes pauvres meubles sont dans un bel état ! C’est la… Lire la suite

Vendredi 2 avril 1915

Louis Guédet Vendredi 2 avril 1915  vendredi saint 202ème et 200ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Belle journée froide, soleil. Aéroplanes vers 6h du matin qui ont bombardé la rue Carnot et la rue de Vesle. Qu’aurons-nous ce soir ? ou cette nuit ? il parait qu’il y a un jour ou deux ils… Lire la suite

Jeudi 1 avril 1915

Louis Guédet Jeudi 1er avril 1915  jeudi saint 201ème et 199ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Gelée la nuit, soleil radieux dans la journée, quelques bombes l’après-midi. Reçu lettre fort triste de ma pauvre femme, qui est réfugiée à Yerres (Seine-et-Oise) avec sa belle-sœur dans la propriété du frère de cette dernière,… Lire la suite

Mercredi 31 mars 1914

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Visite au Père Figer (ou Pfiger ?). Visite à Saint-Jean-Baptiste de la Salle, à M. de Bruignac, adjoint, et à l’ouvroir de Madame de Bruignac. Nuit. Nuit terrible de 10 h à minuit etc. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998… Lire la suite

Mardi 30 mars 1915

Paul Hess Dans le Courrier de la Champagne du 26 mars, nous trouvons le compte-rendu d’une séance du conseil municipal, suivi de quelques détails complémentaires dans le journal du 27 : Conseil municipal Le conseil municipal s’est réuni avant-hier soir, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire. Étaient présents : MM. Em. Charboneaux,… Lire la suite

Lundi 29 mars 1915

Paul Hess Après ces quelques jours vécus au calme, à Épernay, dans une ambiance offrant un contraste si violent – quant au mouvement, à l’éclairage dispensé largement le soir, par les magasins – avec celle de notre triste ville, je prends la route du retour en accompagnant un camionneur de la maison de déménagements Rondeau,… Lire la suite

Dimanche 28 mars 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Visite à Prouilly, à l’armée réunie dans l’église, puis à Pévy. Allocation dans chaque église. J’étais venu dans une voiture que conduisait M. Berger, Conseiller Général. 2 h ½ réunion à l’église de Prouilly. Beaucoup de soldats et d’officiers, de prêtres-soldats, de paroissiens. Réunion d’une trentaine d’émigrés ou réfugiés. Visite à… Lire la suite

Vendredi 26 mars 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille ; canonnades toute la journée, en bombes. 10 h 1/2 soir, bombes Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Vendredi 26 mars Échec d’une nouvelle tentative allemande à Notre-Dame-de-Lorette. En Champagne, vive action d’artillerie : trois attaques… Lire la suite

Mercredi 24 mars 1915

Paul Hess Nous avons encore été bombardés dans la matinée hier, simple canonnade. – Après avoir obtenu, à la mairie, la permission de me rendre, pour la première fois, dans ma famille à Épernay, j’avais eu d’idée, en vue d’éviter la perte d’une journée pour le voyage (1), non pas de solliciter le laissez-passer exigé,… Lire la suite

Mardi 23 mars 1915

Louis Guédét Mardi 23 mars 1915  192ème et 190ème jours de bataille et de bombardement A 1h1/2 ma première audience de simple police, une soixantaine d’affaires, le tout est terminé à 2h3/4. Reçu réponse de ma compagnie d’assurances des minutes. Je toucherai mais pas tout, faute de fonds et cette compagnie la Mutuelle du Mans… Lire la suite