All posts by Véronique Valette

Mercredi 2 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 2 SEPTEMBRE 1914 Il y a 44 ans, c’était le soir de la bataille de Sedan ; nos soldats avaient été admirables, héroïques, et nos chefs, pour la plupart d’une admirable vaillance… mais l’odieuse politique avait tout compromis. Il s’en faut aujourd’hui que nous soyons au soir d’un Sedan ; nos soldats sont admirables,… Lire la suite

Mardi 1er septembre 1914

Louise Dény Pierson 1 septembre 1914 · Rue de Villedommange, située hors de l’agglomération principale, nous ne voyons rien de ce qu’il se passe aux abords nord de la ville. Un matin d’accalmie je pars chercher du lait à la ferme de la Maison-Blanche, comme je le faisais plusieurs fois par semaine. En revenant, et… Lire la suite

Dimanche 30 août 1914

Paul Hess Dimanche – Après avoir travaillé dans nos bureaux une partie de la matinée, je vais, dès que je puis me rendre libre, à la mairie pour délivrer des laissez-passer. Dans la cour de l’hôtel de ville, plus de cent personnes attendent, à l’angle de droite, leur tour pour pénétrer dans le couloir, côté… Lire la suite

Samedi 29 août 1914

Paul Hess Lorsque j’arrive au bureau, vers 7 h 3/4, l’un des employés, Lépine, me demande : « Avez-vous entendu le canon ? » Oui, en effet, au cours de la nuit, j’avais distinctement perçu des détonations sourdes très fréquentes, sur la nature desquelles il n’y avait pas à se tromper. – Des différentes parts, surtout par… Lire la suite

Jeudi 27 août 1914

Louis Guédet Jeudi 27 août 1914 9h1/2 soir  Je ne voudrais pas recommencer une journée semblable à celle-ci et aussi déprimante. Tout le monde se sauve, tout le monde fait (dans ses culottes!). A 11h3/4 je trouve la rue Thiers qui était noire de monde, d’émigrants, peuple peu intéressant qu’enfin on évacuait dehors au diable !… Lire la suite

Lundi 24 août 1914

Paul Hess 24 août – Lucien, toujours à l’affût de nouvelles, a trouvé l’occasion de causer, le long du talus de chemin de fer, rue Villeminot-Huart, avec quelques blessés descendu d’un train en stationnement ; l’un d’eux a reçu trois balles, une à l’épaule, une au bras, l’autre à la jambe. ces soldats reviennent de… Lire la suite