• Archives: Saint-Thomas

Vendredi 1er mars 1918

Paul Hess 1er mars 1918 – La nuit dernière a été épouvantable, les Allemands ayant diri­gé une attaque du nord-ouest au sud-est de Reims. A partir de 22 h, se déclenchait un bombardement violent, ininterrompu, qui durait jusqu’à ce matin 4 h. Le tir des pièces boches, que j’entendais de mon lit, rue du Cloître, …Voir +

Samedi 10 novembre 1917

Paul Hess novembre 1917 – Bombardement après-midi. Nouvelle canonnade très sérieuse commencée à 17 h 3/4 ; elle dure jusqu’à 18 h 1/2. Nous apprenons, par les journaux, que M. Monier, pre­mier président de la Cour d’Appel de Paris, est frappé de déchéance par la Cour de Cassation, en raison de ses relations avec Bolo-Pacha, …Voir +

Jeudi 6 avril 1916

Louis Guédet Jeudi 6 avril 1916 572ème et 570ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Calme, temps gris mais supportable. La végétation progresse d’une façon extraordinaire. Ce paragraphe a été barré puis les barres rouges ont été gommées. Occupé toute la matinée à discuter et à me disputer avec le principal clerc de …Voir +

Mardi 27 juillet 1915

Paul Hess À 17 h 1/2, bombardement. M et Mme Gray-Coret, fabricants de poteries, sont tués tous les deux à leur domicile, avenue de Laon 139, dans une explosion d’obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 27 – Nuit tranquille. 6 h. soir. Aéroplanes qui ont tué …Voir +

Jeudi 22 juillet 1915

Benoit Hess Il paraît qu’avant-hier, une délégation de journalistes étrangers était venue visiter notre ville. Elle tombait bien. Voici ce que ra­conte Le Courrier; à ce propos : Autour du bombardement d’avant-hier. Ce n’est pas une mission officielle hispano-américaine, mais une délégation de journalistes appartenant à la plupart des pays neutres, qui est venue visiter …Voir +

Mercredi 16 décembre 1914

Abbé Rémi Thinot 16 DECEMBRE – mercredi – Rien de particulier ; Journée calme pour notre quartier. Et Noël approche ! De demain en huit, c’est la « Messe de Minuit » Oh ! le triste Noël que nous allons passer ! Que Notre Seigneur renaisse cependant à la faveur des jours tragiques que nous traversons dans le cœur de beaucoup, …Voir +

Vendredi 27 novembre 2014

Louis Guédet Vendredi 27 novembre 1914 76ème et 74ème jours de bataille et de bombardement 5h40 soir  Nuit dernière tranquille. Journée de même jusqu’ici !! A déjeuner l’abbé Andrieux. Toujours bien gentil. Sorti pour répondre au Parquet à la dépêche du Garde des Sceaux au sujet des pensions militaires. De là je pousse chez Mareschal, son …Voir +

Lundi 26 octobre 1914

Abbé Rémi Thinot 26 OCTOBRE – lundi – J’arrive à 7 heures au bateau pour Ouch ; La gendarmerie s’avance vers le capitaine du bateau « Personne ne montera ; que ceux qui descendent sachent bien qu’ils ne remonteront pas.. ! » On a donc, par ordre supérieur, tout coupé d’avec la Suisse. Rigueur contre l’espionnage probablement… un peu tardive …Voir +