• Archives: Saint-Thomas

Mardi 27 juillet 1915

Paul Hess À 17 h 1/2, bombardement. M et Mme Gray-Coret, fabricants de poteries, sont tués tous les deux à leur domicile, avenue de Laon 139, dans une explosion d’obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 27 – Nuit tranquille. 6 h. soir. Aéroplanes qui ont tué …Voir +

Jeudi 22 juillet 1915

Benoit Hess Il paraît qu’avant-hier, une délégation de journalistes étrangers était venue visiter notre ville. Elle tombait bien. Voici ce que ra­conte Le Courrier; à ce propos : Autour du bombardement d’avant-hier. Ce n’est pas une mission officielle hispano-américaine, mais une délégation de journalistes appartenant à la plupart des pays neutres, qui est venue visiter …Voir +

Mercredi 16 décembre 1914

Nuit et journée assez calmes. Quelques obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Mercredi 16 – Nuit tranquille. Réponse à l’adresse de la Faculté de Théologie Protestante de Montauban au sujet de l’incendie de la Cathédrale. Visite à Saint-Thomas, au Patronage, au Bains-de-pieds, à l’église, à la rue et à …Voir +

Lundi 26 octobre 1914

Bruits de bataille au loin et canonnade ininterrompue pendant la moitié de la nuit. Ensuite, journée calme. Le soir, à 18 h, en revenant de l’hôtel de ville, j’entends tout le long du trajet, les rafales des détonations terribles de nos grosses pièces, – et pendant la nuit, cela se reproduit encore. Notre artillerie doit …Voir +