• Archives: Saint-André

Mercredi 14 novembre 1917

Cardinal Luçon Mercredi 14 – + 3°. Nuit tranquille ; brouillard épais et froid. Visite à Saint-André, avec Caves Chauvet*, à M. le Curé, aux Sœurs de Saint-Vin­cent de Paul (installées dans la maison de M. Mennesson (Henri). Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 …Voir +

Mardi 13 novembre 1917

Paul Hess 13 novembre 1917 – Canonnade sérieuse sur la Pompelle, qui paraît indiquer une attaque allemande. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 13 – Nuit tranquille. 0°. Beau temps. Visite du Colonel de Cam­brai, 52e régiment ou division d’artillerie, avec un Capitaine et un officier. Ils …Voir +

Jeudi 4 octobre 2017

Paul Hess 4 octobre 1917 – Démonstration d’artillerie commencée à 19 h 1/12 qui se prolonge jusqu’à 21 h 1/2. Riposte boche, sous la forme de quel­ques obus asphyxiants. — Depuis l’offensive manquée d’avril dernier, les déména­gements avaient repris, avec une activité qui se continue encore. Afin de les faciliter, l’autorité militaire a créé un …Voir +

Dimanche 15 avril 1917

Paul Hess Quasimodo -15 avril 1917 – Après une nuit épouvantable de bombardement avec obus asphyxiants sur le faubourg de Laon, le quartier de Saint-Marceaux, Gerbert et du Barbâtre, obus à gaz encore dans la matinée, même dans le centre. On signale une trentaine de victimes, intoxiquées, de tous côtés. Dans la journée, bombardement ininterrompu …Voir +

Mercredi 11 avril 1917

Paul Hess 11 avril 1917 – Dès le matin, bien reposé par la nuit passée dans les caves Abelé, je pars faire une tournée rapide, en traversant le boulevard Jules-César, les voies du chemin de fer et en montant le talus qui permet d’atteindre l’impasse Paulin-Paris, pour aller voir ce qui s’est passé, depuis hier, …Voir +

Mardi 3 avril 1917

Paul Hess 3 avril 1917 – Nouveau bombardement furieux toute la journée. Dans l’après-midi, à 16 h 1/4, nous devons interrompre le travail et quitter le bureau de la « comptabilité », des obus éclatant derrière l’hôtel de ville. Lorsque les camarades se sont levés, pour aller s’abriter ailleurs, je les ai suivis jusqu’à la porte, puis, …Voir +

Mardi 13 février 1917

Paul Hess 13 février 1917 – Démonstration formidable de notre artillerie, pour la préparation d’un coup de main « au Mamelon ». La mission de faire des prisonniers a été confiée à 71 volontaires du 293e, devant sortir des tranchées à 17 h 35, sous le commandement du Capitaine C… Commencé à 11 h 1/2, le vacarme …Voir +

Mardi 12 septembre 1916

Cardinal Luçon Mardi 12 – + 13°. Nuit tranquille. Après-midi visite à l’église Saint- André et aux Sœurs de Saint-Vincent de Paul rue Jacquart. Quelques aéroplanes et quelques coups de canon. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173   Mardi 12 …Voir +

Samedi 9 septembre 1916

Paul Hess 9 septembre 1916 – Vers 18 h 3/4, un aéro boche jette une bombe qui tombe rue du Cardinal-Gousset, tuant le sonneur de l’église Saint-André et blessant deux ou trois personnes. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Samedi 9 – + 19°. Nuit agitée autour de …Voir +

Mercredi 23 février 1916

Cardinal Luçon Mercredi 23 – Nuit tranquille sauf quelques coups de canon de temps en temps. Température 0. Visite à M. le Curé de S. André. A cinq heures violente canonnade. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Juliette Breyer Mercredi …Voir +

Samedi 21 novembre 1914

Nuit médiocre. Hier soir, à 10 h 1/2, un obus est revenu éclater rue des Capucins 25 et à 4 h, ce matin, les sifflements recommençaient à se faire entendre. – Des dégâts causés ces jours derniers se constatent autour du musée, rue Chanzy. Au théâtre, un nouveau trou, énorme, a été fait par un …Voir +