• Archives: Grand Séminaire

Vendredi 21 avril 1916

Cardinal Luçon Vendredi Saint 21 avril – Nuit tranquille. A 11 h. bombes sifflantes pas loin de nous ; éclats sur toitures des maisons voisines ou sur la nôtre et dans l’allée, à 4 ou 5 mètres de l’escalier de mon bureau. Via Crucis in cathedrali. Bombes préau du Grand Séminaire, Lycée, maison d’angle de …Voir +

Jeudi 16 septembre 1915

Paul Hess Jeudi 16 – Du 13 septembre soir, au 26 matin, nous avons entendu une violente canonnade ininterrompue, dans la direction de Berry-au- Bac. Depuis une huitaine de jours, il n’est question, à Reims, que d’un « grand coup » en préparation sur le front. Personne ne paraît savoir exactement de quoi il s’agira — mais …Voir +

Samedi 22 mai 1915

Paul Hess Vers midi, ne trentaine d’obus s’abattent brusquement en ville, principalement sur le centre. Le premier, tombe dans les ruines de l’ancien magasin de vêtement Gillet-Lafond, place Royale ; le deuxième éclate presque aussitôt sur le pavé devant la maison Hennegrave (anciennement Petitjean) également place Royale, à l’angle gauche de la rue Cérès. Un …Voir +

Dimanche de Pâques 4 avril 1915

Pâques – dimanche 4 avril 1915 Journée calme. Dimanche de Pâques que l’on peut trouver attristant. Aucune sonnerie de cloches. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Dimanche de Pâques 4 – Nuit tranquille. Grand’messe rue du Couchant. Vêpres à Sainte-Geneviève. Visite au Grand-Séminaire 14 rue Cazin. Cardinal Luçon dans son …Voir +

Lundi 11 janvier 1915

Paul Hess 11 janvier – Le bombardement reprend, à peu près dans les mêmes conditions qu’hier, à 17 heures. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos   Cardinal Luçon Lundi 11 – Nuit tranquille. Visite à Ste Geneviève pour porter des lainages destinés au Bain de pieds des Soldats. Visite au …Voir +

25 décembre 1914

Nuit claire. Détonations de nos grosses pièces et nombreux coups de fusil. Vers 16 h, des mitrailleuses tirent sur un aéroplane allemand qui passe au-dessus de la ville. – Depuis trois mois et demi que dure le bombardement, nombre d’habitants de Reims n’ont pour ainsi dire pas quitté les caves. Beaucoup de ceux restés en …Voir +

Samedi 21 novembre 1914

Nuit médiocre. Hier soir, à 10 h 1/2, un obus est revenu éclater rue des Capucins 25 et à 4 h, ce matin, les sifflements recommençaient à se faire entendre. – Des dégâts causés ces jours derniers se constatent autour du musée, rue Chanzy. Au théâtre, un nouveau trou, énorme, a été fait par un …Voir +

Dimanche 27 septembre 1914

Paul Hess Dans l’après-midi de ce jour, je puis me rentre chez mon beau-frère, place Amélie-Doublié et remarquer qu’une barricade, ou plutôt un barrage de tonneaux a été installé sur le pont de l’avenue de Laon. Pendant toute la durée du trajet, j’entends nos pièces tirer ; la riposte est faible – On apprend qu’hier …Voir +