• Archives: Boulevard Saint-Marceaux

Vendredi 1 février 1918

Paul Hess 1er février 1918 – Certaines marchandises deviennent difficiles à se procurer. En regagnant la mairie, à 14 h, je remarquais une dizaine de person­nes qui stationnaient avec leurs récipients, en attendant l’ouverture du magasin de quincaillerie tenu par A. Betsch, 4, rue Colbert (maison Camus), pour acheter un litre de pétrole chacune — …Voir +

Mardi 6 novembre 2017

Paul Hess 6 novembre 1917 – Bombardement vers le boulevard de Saint-Marceaux, une partie de l’après-midi, à partir de 13 h. A 21 h canonnade sérieuse de nos pièces. Pendant une demi-heure, les éclairs produits par les nombreux départs, illumi­nent le ciel sans interruption. Des sifflements d’arrivées se font entendre ensuite et le calme revient …Voir +

Mercredi 4 juillet 1917

Paul Hess 4 au 7 juillet 1917 – Violents bombardements, principalement vers Ponsardin, Gerbert, Saint-Marceaux. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mercredi 4 – + 17 °. Nuit assez tranquille. De 5 à 6 h. orage. Baptême d’un soldat juif M. G. Schwab. Bombardement continu depuis 3 h. …Voir +

Lundi 23 avril 1917

Avenue de Laon

Paul Hess 23 avril 1917 – Bombardement serré, commencé plus tôt que d’habitude, vers 8 h du côté du boulevard de Saint-Marceaux et qui s’étend sur le centre. En même temps, un dépôt de grenades saute dans le haut de l’avenue de Laon. Des gros calibres font entendre ensuite leurs explosions autour de l’hôtel de …Voir +

Dimanche 15 avril 1917

Paul Hess Quasimodo -15 avril 1917 – Après une nuit épouvantable de bombardement avec obus asphyxiants sur le faubourg de Laon, le quartier de Saint-Marceaux, Gerbert et du Barbâtre, obus à gaz encore dans la matinée, même dans le centre. On signale une trentaine de victimes, intoxiquées, de tous côtés. Dans la journée, bombardement ininterrompu …Voir +

Samedi 7 avril 1917

Paul Hess 7 avril 1917 – L’Éclaireur de ce jour, publie une nouvelle information dont voici les termes : Avis à la population. En raison de la situation, le gouvernement se voit dans la pénible nécessité d’évacuer ceux des habitants de Reims dont la présence n’est pas absolument indispensable. Les enfants et les femmes seront …Voir +

Lundi 2 avril 1917

Paul Hess 2 avril 1917 – Journée terrible encore, dans la matinée principalement pour le boulevard de Saint-Marceaux et son voisinage, et dans l’après- midi pour toute la ville. 2 300 obus environ aujourd’hui. Riposte faible de notre ar­tillerie. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 2 – …Voir +

Dimanche 25 mars 1917

Cimetière de l'avenue de Laon

Paul Hess Dimanche 25 mars 1917 – Beau temps. Journée très mouvementée. Dès 8 h 1/2, bombardement sur le boulevard de Saint- Marceaux, le champ de Grève, le faubourg de Laon ; il dure jusqu’à 10 h 1/2 environ et reprend le soir, dans la direction de la Haubette, où quatre soldats et trois chevaux …Voir +

Samedi 17 mars 1917

Paul Hess 17 mars 1917 A 4 h, je suis réveillé brusquement par l’arrivée d’un obus, dont les éclats retombent avec des débris de matériaux, sur la place Amélie-Doublié. D’autres explosions ne suivant pas, je ne juge pas nécessaire de me lever mais je tends l’oreille, car il me semble percevoir d’abord un bruit ressemblant …Voir +

Lundi 28 février 1916

Paul Hess 28 février 1916 – Bombardement, de 16 à 17 heures, du côté des boulevards de Saint-Marceaux et Carteret. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 28 – Nuit tranquille sauf quelques grosses bordées de canon de temps à autre, spécialement vers 3 h. m. Température : …Voir +

Lundi 27 décembre 1915

Vue aérienne de la ville

Paul Hess 27 décembre 1915 – Bombardement vers le boulevard de Saint-Marceaux. Des sol­dats ont été victimes, paraît-il. II y a deux tués, un homme et un enfant et une douzaine de blessés grièvement dans la population civile. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon  Lundi 27 – Visite …Voir +

Samedi 4 décembre 1915

Moulin de la Housse

Paul Hess Le bombardement sur les batteries du champ de Grève et ses alentours, commencé à 8 h 1/2, à la cadence d’un obus toutes les cinq minutes, ne se termine qu’à 14 h Nous apprenons que cinq artilleurs ont été tués et d’autres blessés, à leurs pièces, non loin du boulevard de Saint-Marceaux. Paul …Voir +

Dimanche 25 octobre 1914

Paul Hess La nuit et la matinée se sont bien passées dans le calme. Aussi, voulant profiter du temps superbe de cette journée de dimanche, je décide, l’après-midi, d’aller faire visite à Mme Marteaux, veuve de mon cordonnier tué le 4 courant devant son domicile, rue de Berru et, mon fils Jean m’accompagnant, nous partons …Voir +

Jeudi 8 octobre 1914

Paul Hess Depuis trois jours, le CBR, ayant repris son service sur Dormans (ce qui permet de prendre les directions d’Épernay ou de Paris) et sur Fismes, la population de Reims, déjà fortement réduite depuis le commencement du bombardement, diminue encore à vue d’œil. La ville présente un aspect de plus en plus triste, chaque …Voir +

Vendredi 18 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 18 SEPTEMBRE – minuit – Je me réveille en sursaut… une canonnade lointaine, mais assez serrée me saisit et me décide à me lever et à me tenir prêt à toute éventualité. Il est trop évident que, de part et d’autre, l’action se serre, se serre… Je descends et vais m’installer sur …Voir +