• Catégorie: Patrick Nerisson

Samedi 4 novembre 1916

Paul Hess 4 novembre 1916 – Dès le matin, on parle d’un bombardement effectué par nos avions, au cours de la nuit, vers Pontfaverger – Bétheniville. — Dans la matinée, nos pièces tirent et des arrivées se font également entendre. A 15 h 1/4, une séance serrée de bombardement commence brusquement sur le centre. A …Voir +

Lundi 25 octobre 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, matinée silencieuse. Visite de M. Whitney-Warren et de Madame. Visite de M. Abelé et de M. l’Archiprêtre. Journée tranquille. Au loin à l’Est, canon rude dans l’après- midi. Temps brumeux, pas de vent ; la poste ne veut pas marcher. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par …Voir +

Samedi 28 août 1915

Paul Hess Communiqué publié aujourd’hui, mentionne ainsi la canonnade du mercredi 25 : Paris, 27 août – 7 heures… L’ennemi a assez violemment bombardé la ville de Reims. Nous avons, de notre côté, exécuté un tir efficace sur les tranchées allemandes devant Cemay-les- Reims… Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos …Voir +

Lundi 9 août 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Couché au sous-sol, canonnade et bombes en ville, mais loin de nous de 2 h. à 3 h. Voyage à Trigny avec M. Camu. Service à 10 h. 1/2, quatre généraux présents, pour les soldats. Belle assistance militaire. Visite du Général Guillaumat(1) qui seul est venu me voir au presbytère. Cardinal …Voir +

Samedi 31 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, mais gros canons et bombes, fusillade un peu intermittente toute la nuit, à intervalles très rapprochés. 5 h., bombes sifflantes en petit nombre. Aéros et tir de canons contre eux. Visite de M. Émile Charbonneaux, venu me remercier de ma visite à La Verrerie. Cardinal Luçon dans son Journal de la …Voir +

Mardi 27 juillet 1915

Paul Hess À 17 h 1/2, bombardement. M et Mme Gray-Coret, fabricants de poteries, sont tués tous les deux à leur domicile, avenue de Laon 139, dans une explosion d’obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 27 – Nuit tranquille. 6 h. soir. Aéroplanes qui ont tué …Voir +

Lundi 26 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Au loin sourde canonnade. Matinée silen­cieuse. Réception de la réponse des Cardinaux de Bordeaux, Lyon, Mont­pellier au sujet des Prières à prescrire pour le 15 août. Aéroplanes. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Lundi 26 juillet …Voir +

Samedi 24 juillet 1915

Paul Hess Sifflements, vers 10 heures, matin. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos  Cardinal Luçon Samedi 24 – Nuit tranquille. 10 h., bombes sifflantes (fusantes) aéro­plane. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Photographie : Patrick …Voir +

Vendredi 4 juin 1915

Paul Hess A 16:3/4, une explosion soudaine se produit à proximité de l’hôtel de ville. Aucun sifflement n’ayant été entendu, nous supposons, au bureau, qu’un projectile a pu éclater accidentellement aux environs. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 4 – Nuit tranquille. Bombes vers 4 à 5 …Voir +

Vendredi 7 mai 1915

Nuit calme. Bombardement dans la matinée Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Vendredi 7 – Nuit tranquille. Journée tranquille. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 le 7 départ du lieutenant, il revient le 10 Renée …Voir +