• Catégorie: Patrick Nerisson

Samedi 4 novembre 1916

Paul Hess 4 novembre 1916 – Dès le matin, on parle d’un bombardement effectué par nos avions, au cours de la nuit, vers Pontfaverger – Bétheniville. — Dans la matinée, nos pièces tirent et des arrivées se font également entendre. A 15 h 1/4, une séance serrée de bombardement commence brusquement sur le centre. A …Voir +

Lundi 25 octobre 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, matinée silencieuse. Visite de M. Whitney-Warren et de Madame. Visite de M. Abelé et de M. l’Archiprêtre. Journée tranquille. Au loin à l’Est, canon rude dans l’après- midi. Temps brumeux, pas de vent ; la poste ne veut pas marcher. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par …Voir +

Samedi 28 août 1915

Paul Hess Communiqué publié aujourd’hui, mentionne ainsi la canonnade du mercredi 25 : Paris, 27 août – 7 heures… L’ennemi a assez violemment bombardé la ville de Reims. Nous avons, de notre côté, exécuté un tir efficace sur les tranchées allemandes devant Cemay-les- Reims… Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos …Voir +

Mardi 24 août 1915

Louis Guédet Mardi 24 août 1915 346ème et 344ème jours de bataille et de bombardement 4h soir  Calme sur toute la ligne. Fais pas mal de courses. Audience ce matin de 9h à midi, conseil de famille, conciliations. Prestation de serment de Dondaine, notaire à Beine, seul suppléant d’avoué à Reims pour la Guerre, comme …Voir +

Lundi 9 août 1915

Louis Guédet Lundi 9 août 1915 331ème et 329ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Nuit de bombardement. Des victimes, peu de repos, journée lourde, orageuse, température de plomb. A-t-on bombardé ou non ? Je ne sais ayant été fort occupé ! Révisions et examens de mes 164 dossiers de simple police pour demain, visite …Voir +

Samedi 31 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, mais gros canons et bombes, fusillade un peu intermittente toute la nuit, à intervalles très rapprochés. 5 h., bombes sifflantes en petit nombre. Aéros et tir de canons contre eux. Visite de M. Émile Charbonneaux, venu me remercier de ma visite à La Verrerie. Cardinal Luçon dans son Journal de la …Voir +

Mardi 27 juillet 1915

Paul Hess À 17 h 1/2, bombardement. M et Mme Gray-Coret, fabricants de poteries, sont tués tous les deux à leur domicile, avenue de Laon 139, dans une explosion d’obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 27 – Nuit tranquille. 6 h. soir. Aéroplanes qui ont tué …Voir +

Lundi 26 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Au loin sourde canonnade. Matinée silen­cieuse. Réception de la réponse des Cardinaux de Bordeaux, Lyon, Mont­pellier au sujet des Prières à prescrire pour le 15 août. Aéroplanes. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Lundi 26 juillet …Voir +

Samedi 24 juillet 1915

Paul Hess Sifflements, vers 10 heures, matin. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos  Cardinal Luçon Samedi 24 – Nuit tranquille. 10 h., bombes sifflantes (fusantes) aéro­plane. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Photographie : Patrick …Voir +

Vendredi 23 juillet 1915

Paul Hess 11 heures, bombardement. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 23 – Nuit tranquille, bombes sifflantes de 11 h. 1/4 à midi. Réception des Bulles de Mgr de la Villerabel, des insignes du Sacré- Cœur. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par …Voir +

Vendredi 4 juin 1915

Paul Hess A 16:3/4, une explosion soudaine se produit à proximité de l’hôtel de ville. Aucun sifflement n’ayant été entendu, nous supposons, au bureau, qu’un projectile a pu éclater accidentellement aux environs. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 4 – Nuit tranquille. Bombes vers 4 à 5 …Voir +

Vendredi 7 mai 1915

Paul Hess Nuit calme. Bombardement dans la matinée Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 7 – Nuit tranquille. Journée tranquille. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Renée Muller le 7 départ du …Voir +