Cardinal Luçon

Lundi 29 – Nuit tranquille. On dirait un violent combat à l’est de Reims : grosses détonations en bordées vers 2 h. – 4 h. et vers 6 à 7 h. Item vers 9 h. 1/2 soir.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Lundi 29 mai

Sur la rive gauche de la Meuse, violent bombardement de toute la région du Mort-Homme ainsi que du secteur à l’ouest de la ferme Thiaumont, sur la rive droite.
En Alsace, deux tentatives d’attaque nord-ouest de Balschwiller (nord-ouest d’Altkirch) ont été enrayées par nos feux.
Les Russes ont repoussé une attaque allemande dans la région des lacs.
Les Italiens ont brisé toute une série d’offensives autrichiennes dans les divers secteurs du front ; la pression de l’ennemi augmente toutefois autour d’Asiago.
Les Bulgares, faisant irruption sur le sol grec, ont occupé plusieurs forts de la zone de couverture. Les troupes hellènes ont l’ordre de se replier.

Source : La Grande Guerre au jour le jour


265_001

Share Button