• Archives: Sainte-Geneviève

Dimanche 25 mars 1917

Cimetière de l'avenue de Laon

Paul Hess Dimanche 25 mars 1917 – Beau temps. Journée très mouvementée. Dès 8 h 1/2, bombardement sur le boulevard de Saint- Marceaux, le champ de Grève, le faubourg de Laon ; il dure jusqu’à 10 h 1/2 environ et reprend le soir, dans la direction de la Haubette, où quatre soldats et trois chevaux …Voir +

Dimanche 7 janvier 1917

Cardinal Luçon Dimanche 7 – Nuit tranquille ; + 2°. Journée paisible. Vêpres à Sainte-Geneviève. Dimanche 7 janvier Actions d’artillerie violentes et courtes dans la région de Paschendael. Sur le front de la Somme, notre artillerie a exécuté des tirs de destruction efficaces sur les organisations allemandes de la région du bois Labbé, d’Omiécourt et …Voir +

Mercredi 22 novembre 1916

Cardinal Luçon Mercredi 22 – Nuit tranquille. + 4° ; beau temps. Matinée silencieuse ; Visite à l’ambulance 17. 5 aéros français. Visite à M. le Curé de Ste-Geneviève, malade. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Mercredi 22 novembre Activité …Voir +

Mercredi 1 novembre 1916

Paul Hess 1er novembre 1916 – Ce jour de la Toussaint, la matinée ayant été calme, nous supposons, ma sœur et moi, pouvoir nous rendre au cimetière du Sud, en partant à 13 heures. Deux voisines de la place Amélie-Doublié se décident à nous accompagner. Au cours du trajet, nous n’avons pas été sans remarquer …Voir +

Dimanche 18 juin 1916

Cardinal Luçon Dimanche 18 – + 10°. Nuit tranquille. Confirmation aux Caves Chaumet, St-André. Aéroplanes français de 5 à 7 h. 1/2, tir contre eux. Mgr Neveux confirme à Ste-Geneviève. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Dimanche 18 juin En …Voir +

Mardi 28 mars 1916

Hospice Louis Roederer

Paul Hess 28 mars 1916 – Du Courrier d’aujourd’hui : Son Éminence le cardinal Luçon.  Le cardinal-archevêque de Reims s’est rendu hier après-midi, accompagné de Mgr Neveux, dans le quartier le plus atteint par le bombardement. Mgr Luçon a prodigué ses paternelles consolations à ses diocésains éprouvés. II a félicité chaleureusement les pompiers qui se …Voir +

Samedi 25 décembre 1915

Noël 1915

Paul Hess 25 décembre 1915 Deuxième fête de Noël passée tristement à Reims, dont l’as­pect est de plus en plus désolé. — Bombardement vers le dépôt du chemin de fer. De 450 à 500 obus tombent l’un après l’autre, à intervalles réguliers, dans les parages de la rue de Brimontel. Paul Hess dans Reims pendant …Voir +

Dimanche 15 août 1915

Sainte-Geneviève

Cardinal Luçon Ave Maria ! Nuit tranquille ; journée tranquille, sauf quel­ques coups de canons vers le soir. Vêpres à Sainte-Geneviève. Pluie d’orage. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173   Juliette Breyer Dimanche 15 Août 1915. C’est aujourd’hui la fête …Voir +

Jeudi 22 juillet 1915

Benoit Hess Il paraît qu’avant-hier, une délégation de journalistes étrangers était venue visiter notre ville. Elle tombait bien. Voici ce que ra­conte Le Courrier; à ce propos : Autour du bombardement d’avant-hier. Ce n’est pas une mission officielle hispano-américaine, mais une délégation de journalistes appartenant à la plupart des pays neutres, qui est venue visiter …Voir +

Dimanche de Pâques 4 avril 1915

Pâques – dimanche 4 avril 1915 Journée calme. Dimanche de Pâques que l’on peut trouver attristant. Aucune sonnerie de cloches. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Dimanche de Pâques 4 – Nuit tranquille. Grand’messe rue du Couchant. Vêpres à Sainte-Geneviève. Visite au Grand-Séminaire 14 rue Cazin. Cardinal Luçon dans son …Voir +

Lundi 29 mars 1915

Après ces quelques jours vécus au calme, à Épernay, dans une ambiance offrant un contraste si violent – quant au mouvement, à l’éclairage dispensé largement le soir, par les magasins – avec celle de notre triste ville, je prends la route du retour en accompagnant un camionneur de la maison de déménagements Rondeau, qui a …Voir +

Jeudi 11 février 1915

Nuit tranquille. Journée de prière des enfants à Sainte-Geneviève. Messe et allocution à Sainte Geneviève à 8 h. Procession à 5 heures. Bombes. Reçu 300 F de Cantorbéry. Adresse des Cardinaux français au Cardinal Mercier (Recueil, p. 78). Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims 11 …Voir +

Dimanche 7 février 1915

Sainte Geneviève

Grand-messe, rue du Couchant ; aéroplanes. Vêpres et Prières publiques à Sainte-Geneviève, demandées par N.D. Père le Pape Benoît XV dan toute l’Europe et fixées au 7 février (Lettre Pastorale n° 75, page 7 (ou 323)). 7 – Dimanche – Temps gris. Le matin, obus en ville (2me canton) pas d’accident de personne. Après midi …Voir +