• Archives: Rue Robert-de-Coucy

Samedi 25 août 1917

Délégation suédoise

Paul Hess 25 août 1917 – Visite à Reims, d’une mission composée de quinze à dix-huit officiers des pays neutres ; ils passent à la mairie. — Le soir, à 21 h 1/2, je suis obligé de me lever précipitam­ment et de descendre à la cave, 10, rue du Cloître, par suite de l’arrivée subite …Voir +

Jeudi 7 juin 1917

Louis Guédet Jeudi 7 juin 1917 999ème et 997ème jours de bataille et de bombardement 1h soir  Pluie d’orage hier soir. Nuit à peu près calme, chaleur torride qui tournera nécessairement à l’orage. Vu à l’École Professionnelle (Poste, sous-préfecture, etc…) Beauvais et Houlon qui jugeaient les allocations militaires en commission cantonale. Nous avons causé. Du …Voir +

Mercredi 25 avril 1917

Louis Guédet Mercredi 25 avril 1917 956ème et 954ème jours de bataille et de bombardement 10h3/4 matin  Temps gris nuageux, froid. Nuit assez calme. Je me lève vers 7h et monte me raser et me nettoyer un peu plus complètement. Vers 9h1/2 je me dispose à aller à l’Hôtel de Ville, mais arrivé sous les …Voir +

Mardi 17 avril 1917

Louis Guédet Mardi 17 avril 1917 948ème et 946ème jours de bataille et de bombardement 11h1/2 matin  Pluie hier soir et aujourd’hui, nous n’avons pas dû être bombardés la nuit. Le combat continue toujours sur notre front vers Brimont. Toute la nuit nos canons ont grondé, vers 3h du matin j’en étais réveillé et assourdi. …Voir +

Lundi 12 octobre 1914

Louis Guédet Lundi 12 octobre 1914 31ème et 29ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Le canon a tonné cette nuit à partir de 11h à intervalles réguliers, encore en ce moment. Adèle est encore venue dans ma chambre, toute claquante des dents, elle devient impressionnable en diable. J’ai beau la morigéner doucement, …Voir +

Mardi 22 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 22 SEPTEMBRE  – Une petite pluie ; la brume ; mauvais temps pour nos troupiers ; mauvais temps pour nos ruines. Les pierres calcinées détrempées vont s’effondrer. J’ai passé une matinée dans la cathédrale avec Poirier et les journalistes américains. Pendant que j’étais dans la nef, est tombée la petite lampe de l’autel, à droite du St. …Voir +

Mardi 7 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 7  SEPTEMBRE : Poirier court une aventure terrible en voulant faire un tour dans le vignoble. Engagé dans des troupes, il est arrêté à Louvois, séparé de sa voiture et de son chauffeur et durement traité, à Fontaine, un officier supérieur le déclare en règle et le laisse partir. Épernay est intacte, mais remplie …Voir +