• Archives: Rue Robert-de-Coucy

Samedi 25 août 1917

Délégation suédoise

Paul Hess 25 août 1917 – Visite à Reims, d’une mission composée de quinze à dix-huit officiers des pays neutres ; ils passent à la mairie. — Le soir, à 21 h 1/2, je suis obligé de me lever précipitam­ment et de descendre à la cave, 10, rue du Cloître, par suite de l’arrivée subite …Voir +

Jeudi 7 juin 1917

Paul Hess 7 juin 1917 La remise du service du mont-de-piété m’est faite, dans la matinée, par M. Fréville, receveur des Finances, dans ses bureaux, avenue de Paris, 60. En temps normal, pareille formalité comporte une vérification des écritures et des valeurs, en présence du receveur sortant. Comme en fait, il ne m’est remis que …Voir +

Mercredi 25 avril 1917

Paul Hess 25 avril 1917- La semaine passée, alors que faisant un tour matinal, j’étais ar­rêté et occupé à chercher les traces d’un obus que j’avais entends tomber au cours de la nuit, sur la cathédrale, Son Éminence le Cardinal et Mgr Neveux sont venus à passer, rue Robert-de-Coucy. C’était la deuxième fois que je …Voir +

Mardi 17 avril 1917

Paul Hess 17 avril 1917 – Quelques obus seulement dans le quartier de l’hôtel de ville, à midi 1/4. Après les journées atroces et les nuits vécues depuis le 6 courant, cela donnerait une impression de calme, sans la canon­nade épouvantable qui tonne de façon ininterrompue au loin, toujours dans la même direction, nord-nord-est. Voici …Voir +

Lundi 12 octobre 1914

Louis Guédet Lundi 12 octobre 1914 31ème et 29ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Le canon a tonné cette nuit à partir de 11h à intervalles réguliers, encore en ce moment. Adèle est encore venue dans ma chambre, toute claquante des dents, elle devient impressionnable en diable. J’ai beau la morigéner doucement, …Voir +

Mardi 22 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 22 SEPTEMBRE  – Une petite pluie ; la brume ; mauvais temps pour nos troupiers ; mauvais temps pour nos ruines. Les pierres calcinées détrempées vont s’effondrer. J’ai passé une matinée dans la cathédrale avec Poirier et les journalistes américains. Pendant que j’étais dans la nef, est tombée la petite lampe de l’autel, à droite du St. …Voir +

Mardi 7 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 7  SEPTEMBRE : Poirier court une aventure terrible en voulant faire un tour dans le vignoble. Engagé dans des troupes, il est arrêté à Louvois, séparé de sa voiture et de son chauffeur et durement traité, à Fontaine, un officier supérieur le déclare en règle et le laisse partir. Épernay est intacte, mais remplie …Voir +