• Archives: Le Courrier de la Champagne

Mardi 10 avril 1917

Paul Hess 10 avril 1917 – Départ de ma sœur, Mme Montier, à 6 h, pour Châlons s/Marne. Au point de vue de son propre intérêt, de sa sécurité, c’est avec la plus grande satisfaction que je la vois s’éloigner de Reims. Quelle va être dès aujourd’hui ma nouvelle organisation per­sonnelle ? Nous verrons. Pour …Voir +

Mercredi 5 avril 1916

Paul Hess 5 avril 1916 – Dans Le Courrier de la Champagne d’aujourd’hui mercredi, nous lisons ce compte-rendu mi-figue, mi-raisin des dernières séances de bombardement : Le bombardement (557e jour du siège). Avant-hier, une centaine d’obus sont tombés aux extré­mités de la ville. Hier, journée calme, coupée par quelques rares coups de canon. Un obus …Voir +

Vendredi 24 mars 1916

Mission roumaine en visite à Reims le 24 mars 1916 Paul Hess 24 mars 1916 – Le Courrier d’aujourd’hui parle d’une pétition adressée au Gouvernement et aux Chambres, par le syndicat des maitres-imprimeurs de Maine-et-Loire, en vue de faire réglementer la consommation de papier. Il demande que les journaux paraissent uniformément avec deux pages d’impression …Voir +

Jeudi 24 février 1916

Mme Caristie Martel devant la cathédrale.jpg

Paul Hess 24 février 1916 –  Dans un article, aujourd’hui, Le Courrier de la Champagne s’élève contre un appel à l’opinion en faveur de la « reconstruction de la cathédrale de Reims », lancé par M. Camille Le Senne, tout en remémorant en tenues comiques et plutôt irrévérencieux une autre initiative passée pour ainsi dire inaperçue, le …Voir +

Jeudi 27 janvier 1916

Paul Hess 27 janvier 1916 – Anniversaire du Kaiser. Dans la matinée, quelques obus sif­flent. — Les collègues de la « comptabilité, qui sont maintenant ré­unis en popote, m’ayant invité à déjeuner, nous sommes à table dans le bureau, lorsque vers 13 h 1/4 un arrosage sérieux com­mence. Nous entendons explosions sur explosions d’arrivées, par toute …Voir +

Jeudi 23 décembre 1915

Dancourt (Somme)

Cardinal Luçon Jeudi 23 – Nuit tranquille – + 5 degrés – Pluie. Visite du Général qui vient demander de prendre les cloches(1) pour servir à avertir de batterie en batterie de l’émission du gaz par les Allemands. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 …Voir +

Mercredi 22 décembre 1915

Le Courrier du 22 décembre 1915

Paul Hess 22 décembre 1915. Aujourd’hui, Le Courrier de la Champagne a un article, en chronique locale, de deux colonnes supprimé par la censure, qui n’en a même pas laissé le titre, ainsi que cela est arrivé quelque­fois. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Source : Bibliothèque Municipale de Reims …Voir +

Vendredi 26 novembre 1915

Rue des Trois Raisinés

Paul Hess 26 novembre 1915. Comme suite au compte-rendu de la séance du conseil muni­cipal donné hier par Le Courrier, nous lisons ceci, dans son numé­ro d’aujourd’hui : Les contributions à Reims. Voici le texte de la motion soumise par M. Gustave Hou­lon, au conseil municipal de Reims, tendant à la passation en non-valeur de …Voir +

Jeudi 18 novembre 1915

La presse

Paul Hess 16, 17 et 18 novembre 1915. Chacun de ces jours, Le Courrier de la Champagne a ses arti­cles de chronique locale entièrement supprimés par la Censure. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Liens : Une pétition aux Chambres contre la censure politique (1915) ___________________________________________________________________________ Cardinal Luçon Jeudi 18 …Voir +

Samedi 6 novembre 1915

Paul Hess 6 novembre  – Dans Le Courrier, nous pouvons lire ce court article : Le sourire. Un bon vieil ami du journal, qui a quitté Reims où ne le retenait aucun devoir impérieux, marquait l’autre jour un peu de surprise de la façon dont nous avons rendu compte de cer­tains bombardements. Il s’étonnait de …Voir +

Samedi 4 septembre 1915

Paul Hess 4 septembre – À 4 heures, exactement, commence une démonstration de notre artillerie. C’est un réveil vraiment effrayant, car tout de suite, l’infernal charivari est devenu formidable, comme le 26 août. Le vacarme dure une demi-heure, pendant laquelle quelques siffle­ments et explosions d’arrivées se font entendre. — Il y a aujourd’hui un an, …Voir +

Vendredi 3 septembre 1915

Paul Hess 3 septembre – Sifflements et explosions à 15 h 1/2. – Le courrier de la Champagne, publie aujourd’hui ce qui suit : Avis Il est rappelé à la population civile que, dans l’intérêt de la défense nationale, toute indiscrétion d’ordre militaire, commise sous quelque forme que ce soit, notamment par cor­respondance privée, est …Voir +

Mardi 1 septembre 1915

Paul Hess 1 septembre – Du bureau, nous entendons siffler les obus, à 11 heures, et jusqu’à midi, le bombardement continue. Il reprend à 13 heures. A ce moment, la maison de retraite est atteinte par un obus qui éclate dans une chambre au 2e étage, dans laquelle se trouvaient réunis, après le déjeuner : …Voir +

Mercredi 11 août 1915

Paul Hess Sous la rubrique : « Le bombardement (332e jour du siège) », Le Courrier de la Champagne dit aujourd’hui ceci : Nuit calme, troublée seulement par une violente canonnade sur le front nord-est de la ville, surtout entre 3 et heures. Reims a été bombardée, dit le communiqué. Nous permettra-t-on d’ajouter, pour rassurer nos nombreux …Voir +

Jeudi 22 juillet 1915

Benoit Hess Il paraît qu’avant-hier, une délégation de journalistes étrangers était venue visiter notre ville. Elle tombait bien. Voici ce que ra­conte Le Courrier; à ce propos : Autour du bombardement d’avant-hier. Ce n’est pas une mission officielle hispano-américaine, mais une délégation de journalistes appartenant à la plupart des pays neutres, qui est venue visiter …Voir +

vendred 11 juin 1915

Paul Hess Le Courrier publie l’information suivante : Avis. Les personnes habitant les zones évacuées, qui sont rentrées chez elles par des voies non gardées à certains moments, sont prévenues que rien n’a changé dans la situation de ces zones et que par conséquent elles pourront être obligées de sortir à tout instant, sur injonction …Voir +