• Archives: Eclaireur de l’Est

Mercredi 20 février 1918

Louis Guédet Mercredi 20 février 1918                                            1258ème et 1256ème jours de bataille et de bombardement 8h soir  Beau temps. Bombardement des faubourgs toute la nuit. Pas de nouvelles de mes aimés. A 11h été au Crédit Lyonnais où le travail préparatoire suit son cours. A 3h1/2 j’assiste et procède à l’ouverture des 15 coffres préparés. …Voir +

Samedi 7 juillet 1917

Louis Guédet Samedi 7 juillet 1917 1029ème et 1027ème jours de bataille et de bombardement 9h1/2 matin  Nuit d’insomnies, agitée. A partir de 1h du matin des avions, des dirigeables, avec signaux de trompettes, n’ont cessés d’aller et venir jusqu’à 3/4 heure du matin. Et bombardement à la clef un peu sur toute la ville, …Voir +

Vendredi 29 juin 1917

Louis Guédet Vendredi 29 juin 1917 1021ème et 1019ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Hier vers 8h1/2 soir orage avec pluie torrentielle. Nuit assez agitée, endormi tard et mal dormi. Pour peu que cela continue je perdrais le sommeil je crois. Ce matin le calme. J’ai trouvé enfin un faucheur qui fauche …Voir +

Mercredi 27 juin 1917

Paul Hess 27 juin 1917 – L’Éclaireur de l’Est annonce 2 500 obus pour le 25 et le com­muniqué dit que Reims a été violemment bombardé. Il n’exagère pas, le communiqué, car depuis plus de huit jours et sans disconti­nuer, le pilonnage de notre ville est absolument effrayant. — Un obus, ce jour, dans la …Voir +

Jeudi 21 juin 1917

Louis Guédet Jeudi 21 juin 1917 1013ème et 1011ème jours de bataille et de bombardement 8h matin  Hier soir pluie diluvienne. Nuit calme. Ce matin beau temps. Pas de canon. On doit venir me chercher tout à l’heure pour l’ouverture d’un coffre-fort au 104 rue des Capucins, et ce sera le 55ème ou le 56ème …Voir +

Dimanche 17 juin 1917

Louis Guédet Dimanche 17 juin 1917 1009ème et 1007ème jours de bataille et de bombardement 1h1/2 après-midi  Nuit plus qu’agitée, des bombes un peu partout à chaque instant, bataille, peu ou pas dormi. Chaleur torride ajoutée à cela. On est à moitié démoli. Ce matin messe à 7h dite par Mgr Neveux. Le Cardinal a …Voir +

Mardi 10 avril 1917

Louis Guédet Mardi 10 avril 1917 941ème et 939ème jours de bataille et de bombardement 9h1/2 soir  Toujours le même temps avec bourrasques de neige, de grésil, etc…  il fait réellement froid. Toute la nuit nos canons ont grondé et parfois je croyais que c’était des obus qui nous arrivaient dans le voisinage, aussi étais-je …Voir +

Mercredi 25 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 25 NOVEMBRE – mercredi – 9 heures soir ; La matinée avait été calme. A 1 heure et demie, coup sur coup, deux gros éclatements à proximité. Une grosse marmite au Grand Séminaire, une autre chez M. Chatain, c’est-à-dire chez M. le Curé. Je me précipite. Au bout de la rue Vauthier des vagues …Voir +