• Archives: Bon-Pasteur

Mercredi 30 janvier 1918

Paul Hess 30 janvier 1918 – Bombardement comme hier. Il commence plus tôt ; vers 17 h 1/4. A partir de 20 h, nouvelle séance, ainsi que la veille ; on en­tend parfaitement les départs des pièces allemandes se succéder rapidement par trois et quatre et les explosions d’arrivées se suivre, naturellement, de même quelques …Voir +

Mardi 30 octobre 1917

Rue Buirette

Paul Hess 30 octobre 1917 – Après une courte période de calme, pour le centre, des sif­flements inattendus se font entendre ce soir, à 21 h, tandis que je commençais à m’endormir. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 30 – + 1°. Nuit tranquille. Canon français vers …Voir +

Lundi 2 avril 1917

Paul Hess 2 avril 1917 – Journée terrible encore, dans la matinée principalement pour le boulevard de Saint-Marceaux et son voisinage, et dans l’après- midi pour toute la ville. 2 300 obus environ aujourd’hui. Riposte faible de notre ar­tillerie. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 2 – …Voir +

Jeudi 26 octobre 1916

Cardinal Luçon Jeudi 26 – Toute la nuit, de quart d’heure en quart d’heure, coups de gros canons français. Pas de riposte allemande. Visite au Bon Pasteur, à l’Enfant-Jésus, à l’Espérance et rue du Barbâtre. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume …Voir +

Lundi 27 mars 1916

Rue de Venise

Louis Guédet Lundi 27 mars 1916 562ème et 560ème jours de bataille et de bombardement 11h matin  Nuit de bataille. J’ai cependant dormi. Vent, temps nuageux et froid. Vers 9h des bombes dans les environs, comme mon vieil expéditionnaire M. Millet arrivait. Le temps de descendre quelques papiers et à la…  cave…  Les ouvriers qui …Voir +

Lundi 22 novembre 1915

Cirque Palace, Dijon

Louis Guédet Lundi 22 novembre 1915 436ème et 434ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Journée splendide. Gelée avec soleil resplendissant. Canon, fusillade, avions. Journée triste, fort triste pour moi, c’est l’anniversaire de la mort de mon cher ami Maurice Mareschal, mon seul ami, un ami que l’on ne se refait pas, qu’on …Voir +

Mercredi 31 août 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, journée item. Visite de M. le curé de Villers-Marmery (M. Masson) qui desservait l’ambulance établie dans son village. Visite au Bon-Pasteur. Reçu envoi de vêtements de la part de M. Hannoteaux. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume …Voir +

Mardi 20 juillet 1915

Paul Hess A 11 heures, un violent bombardement commence, alors que nous sommes à travailler tranquillement, au bureau. Personnellement, je suis occupé, à ce moment, avec trois ou quatre boulangers et commerçants qui m’entourent, attendant des bons de livraison de farine, essence, etc. Au premier sifflement, en succèdent d’autres très rapprochés et avant qu’il m’ait …Voir +

Samedi 10 avril 1915

rue de l'Avant-garde

Louis Guédet Samedi 10 avril 1915  210ème et 208ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Couché à la cave. Journée triste, pluie en ondée. Assisté aux obsèques de ce malheureux Henri Martinet, prières à l’église St Jacques à 11h, et de là été au Cimetière de l’Ouest où il a été inhumé provisoirement, …Voir +

Mercredi 24 mars 1915

Paul Hess Nous avons encore été bombardés dans la matinée hier, simple canonnade. – Après avoir obtenu, à la mairie, la permission de me rendre, pour la première fois, dans ma famille à Épernay, j’avais eu d’idée, en vue d’éviter la perte d’une journée pour le voyage (1), non pas de solliciter le laissez-passer exigé, …Voir +