• Catégorie: Eugène Chausson

Samedi 23 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 23 JANVIER – samedi – Déménagement de toute la formation ; nous allons à Nantivet, le château près de Suippes. Alors, c’est un branle-bas général. Razzia par tous les soldats de tout ce qu’ils ont pu réunir pour leur installation ; en gens pratiques ils se demandent s’ils retrouveront l’équivalent ailleurs ; alors, autant emporter… 0n …Voir +

Jeudi 21 janvier 1915

Louis Guédet 131ème et 129ème jours de bataille et de bombardement Rentré à 4h1/2 à Reims de St Martin Quart de feuillet suivant découpé. Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d’un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils Cardinal Luçon Jeudi 21 – …Voir +

Mercredi 20 janvier 1915

Paul Hess Aujourd’hui, on peut enfin se procurer, à la maison H. Matot-Braine, des éphémérides et calendriers de 1915 – introuvables jusqu’alors. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mercredi 20 – Nuit tranquille. Visite à Saint Benoît, à l’Ambulance rue Lesage. Reçu réponse de l’Évêque de Paderborn, à …Voir +

Mardi 19 janvier 1915

Léon-Adolphe Amette

Abbé Rémi Thinot 19 JANVIER -mardi – Je vois ce matin M. Martin, le médecin principal, homme très bon, très distingué… qui m’expose la difficulté qu’il y a à me laisser suivre mon désir d’aller aux tranchées. A cause des dangers, de l’incommodité… dans les toutes premières, on piétine dans la boue, le sang, les …Voir +

Lundi 18 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 18 JANVIER – lundi – Je fais un tour dans les ambulances. Pauvres martyrs ! Que d’horribles plaies ! A l’heure où j’écris, la fusillade est vive ; combien de victimes encore ! C’est horrible, la guerre.. ! Je découvre – il vient vers moi dans la rue – un brave soldat qui veut mettre en ordre …Voir +

Dimanche 17 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 17 JANVIER – dimanche -Mon impression dominante hier a été celle « du rien à faire ». Le milieu n’a pas l’air de s’y prêter ; les aumôniers se la coulent douce. Aujourd’hui, j’entrevois que je pourrai risquer quelque chose. Je vais parler à l’Abbé Mandret… Je rêve des instructions à 5 heures… …Voir +

Samedi 16 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 16 JANVIER – samedi – Visite au chanoine Morette, le récent décoré et à l’Abbé Renault, tous deux de Toulouse et aumôniers de corps. Je ne les ai pas rencontrés. Entretemps, j’en apprends de jolies… le dit chanoine est un nul, un inactif, mais il a de ses élèves à 1’Etat-Major… alors.. ! …Voir +

Vendredi 15 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 15 JANVIER – vendredi – Aujourd’hui, Je précipite mes préparatifs ; J’ai à déjeuner M. Hubert, qui doit m’emmener, M. le Curé et Poirier… Je suis impressionné par l’idée de mon départ. Je l’étais hier déjà et cette nuit. Je quitte mon milieu moral et matériel deux fois cher, puisque l’épreuve s’y est installée, …Voir +

Jeudi 14 janvier 1915

Paul Hess 14 janvier – Nuit calme. Bombardement dans le cours de la matinée et de l’après-midi. – Le bombardement qui à dater de ce jour commence un cinquième mois, a obligé la municipalité à faire procéder, depuis son début et au fur et à mesure des dégâts qu’il a occasionnés d’une façon ininterrompue, à …Voir +

Mercredi 13 janvier 1915

Paul Hess Le Courrier annonce aujourd’hui que son confrère rémois a été suspendu pour huit jours. Voici ce qu’il dit à ce sujet : L’Éclaireur suspendu pour huit jours. Nous apprenons que L’Éclaireur de l’Est vient d’être suspendu pour huit jours, pour avoir publié une information jugée répréhensible (Le reste de l’article, soit une douzaine de …Voir +

12 janvier 1915

Paul Hess Ce jour, une pluie de shrapnells s’abat sur le faubourg de Laon. Sur la place Amélie-Doublié, les toitures de plusieurs immeubles, ainsi que leurs murs de façade ou d’arrière sont criblés de mitraille. Dans la maison n°8, où habite mon beau-frère Montier, des éclats assez gros et des morceaux de plomb (balles déformées) …Voir +

Lundi 11 janvier 1915

Paul Hess 11 janvier – Le bombardement reprend, à peu près dans les mêmes conditions qu’hier, à 17 heures. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos   Cardinal Luçon Lundi 11 – Nuit tranquille. Visite à Ste Geneviève pour porter des lainages destinés au Bain de pieds des Soldats. Visite au …Voir +

Dimanche 10 janvier 1915

Louis Guédet Dimanche 10 janvier 1915 120ème et 118ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 soir  journée agitée. Bombardement de 10h à 11h et de 5h à 6h du soir. 95 obus shrapnells de canons dans les environs ! Passé l’après-midi avec Charles Heidsieck pour organiser mon voyage à Épernay, pour remettre ses valeurs à …Voir +

Samedi 9 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 9 JANVIER – samedi – Je suis à Épernay à 3 heures 1/2 ; je cherche une auto qui veuille me ramener à Reims, ayant les papiers nécessaires ; le fameux permis bleu… Extrait des notes de guerre de l’abbé Rémi Thinot. [1874-1915] tapuscrit de 194 pages prêté à Reims Louis Guédet Samedi 9 …Voir +

Vendredi 8 janvier 1915

Louis Guédet Vendredi 8 janvier 1915 118ème et 116ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Toute la nuit dernière nous avons eu une canonnade formidable avec une tempête de vent et de pluie. Je ne crois pas que depuis le 1er septembre 1914 nous ayons entendu une canonnade semblable. Tous les canons tonnaient …Voir +