Cardinal Luçon

Lundi 23 – Nuit tranquille. + 1°. Matinée : aéroplanes allemands ; tir contre eux.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Lundi 23 octobre

Au nord de la Somme, violentes réactions de l’infanterie allemande qui a multiplié les tentatives pour nous chasser du village de Sailly-Saillisel. Trois vagues d’assaut ont été dirigées contre nous. Elles ont été brisées par nos tirs de barrage et nos feux de mitrailleuses avec d’énormes pertes pour l’ennemi.
Au sud de la Somme, même acharnement des Allemands contre les positions conquises par nous entre la Maisonnette et Biaches. Dans la région du bois Blaise, les Allemands ont usé de liquides enflammés. Repoussés sur l’ensemble du front, ils ont pris pied dans quelques-uns de nos éléments avancés au nord du bois Blaise.
Brillant succès de nos troupes dans la région de Chaulnes. Nous avons pris les bois au nord de cette localité jusqu’au carrefour central. 250 prisonniers sont restés entre nos mains.
Canonnade sur la rive droite de la Meuse.
Succès italien dans les hautes Alpes du Trentin.
Les Russes brisent plusieurs offensives ennemies en Galicie.
Les Roumains sont victorieux des Austro-Allemands aux divers cols des Alpes transylvaines, sauf dans la région de Dageo où ils ont reculé. Mackensen a avancé en Dobroudja.
Le comte Sturgh, premier ministre d’Autriche, a eté assassiné a Vienne par le socialiste Fritz Adler.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

809_001

Share Button