Paul Hess

26 août 1917- A 21 h, au milieu des détonations de nos pièces, des siffle­ments et des explosions d’arrivées ainsi que chaque soir, un obus éclate soudainement auprès de la cathédrale. Je commençais à sommeiller. Nouvelle descente rapide à la cave. Rien d’autre.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Cardinal Luçon

Dimanche 26 – + 19°. Temps couvert. Visite aux soldats de la 214(1) à Trigny, aumônier Lasalle. A 4 h. soir, canonnade française ; riposte alle­mande ; bombes sifflent et tombent sur les batteries, et ailleurs sans doute. Dîné avec les officiers. Soir, de 9 h. à 11 h., obus sur la ville, comme hier ; un tout près de nous. Reste de la nuit tranquille.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173
(1) S’agit-il du 214′ Régiment d’infanterie ? (régiment de réserve de Toulouse).

Trigny


Dimanche 26 août

En Belgique, action d’artillerie assez violente dans la région de Bixchoote.
Au sud-est de Saint-Quentin, nos détachements ont pénétré dans une tranchée allemande et ramené 31 prisonniers. Une autre incursion à l’ouest du Panthéon, nous a donné également des prisonniers.
En Champagne, la lutte d’artillerie a pris une assez grande intensité dans la région des Monts. Des coups de main ennemis vers Vauquois, au nord-est d’Avocourt, ont complètement échoué.
Sur la rive gauche de la Meuse, nos troupes ont réalisé de nouveaux progrès au nord de la cote 304 et enlevé trois ouvrages fortifiés au sud de Béthincourt. Le chiffre des prisonniers capturés par nous s’élève à 8100.
Les Allemands ont bombardé le front anglais au sud-est d’Epéhy; ils ont ensuite attaqué sur les deux flancs de la ferme de Villemont et repris pied dans une partie très minime de leurs anciennes tranchées. Dans l’ensemble, leur entreprise a échoué.
Un raid allemand a été repoussé par nos alliés au nord-est de Gouzeaucourt. Ils ont progressé au nord-ouest de Lens en faisant des prisonniers.
Les Italiens continuant toujours leur marche en avant, ont occupé le Monte Santo.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

 

Share Button