Louis Guédet Lundi 8 novembre 1915 422ème et 420ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Calme, grand calme, journée grise humide de brouillard tombant. Quelque rendez-vous. Journée fastidieuse. Fait mon courrier,  dont je ne vois jamais la fin. Demain après-midi mon audience de simple Police, à quelle heure rentrerai-je ? J’en ai pour longtemps. …Voir +