• Archives: Rue Lesage

Mercredi 28 mars 1917

Paul Hess 28 mars 1917 – Journée fortement mouvementée. Dans la matinée, des obus tombent encore à la Haubette. Deux soldats y sont tués, ainsi qu’un charretier et son cheval, chez M. Fievet. Ce malheureux charretier procédait au chargement de trois stères de bois pour lesquels j’avais eu à délivrer un bon de livraison, la …Voir +

Dimanche 21 janvier 1917

Rue Lesage

Paul Hess Dimanche 21 janvier 1917 – Par un beau temps sec et un calme relatif assez engageant, l’idée me vient de tenter une promenade matinale en direction du Petit-Bétheny, sans savoir quel pourra en être le terminus, puisque c’est la première fois que j’essaierai de me rendre compte jusqu’où les habitants de Reims sont …Voir +

Lundi 11 septembre 1916

Paul Hess 11 septembre 1916 – Parti ce matin de la place Amélie-Doublié avec l’intention de faire une promenade avant de rentrer au bureau, je descendais, comme d’habitude, la rue Lesage, quand, à 7 h 3/4, un coup de fusil vint à claquer ; la chose est courante, évidemment, mais il me sembla que la …Voir +

Jeudi 1 juin 1916

Paul Hess Ascension – 1er juin 1916 – Sifflements et arrivées vers les Arènes du Sud et le canal. Afin d’avoir un aperçu des travaux de défense exécutés dans le haut de l’avenue de Laon, je profite de cette belle journée de liberté pour aller, en me promenant, jusqu’à la ferme Prévot-Démolin et je reviens …Voir +

Jeudi 2 mars 1916

Rue Lesage

Paul Hess 2 mars 1916 – Sifflements nombreux dans la matinée. A partir de 11 heures, nos pièces ripostent très vigoureusement ; elles tirent jusqu’à 14 h et l’après-midi redevient calme ; mais à 18 h les sifflements recommencent. Notre artillerie entre à nouveau en action, à tel point que venant de quitter l’hôtel de …Voir +

Mardi 28 septembre 1915

Paul Hess Bombardement, dans la matinée, sur le faubourg Cérès. L’avance de nos troupes est soulignée sur le communiqué, qui parle aujourd’hui de plus de soixante-dix pièces de campagne et pièces lourdes, prises en Champagne. À ce propos, Le Courrier, dans un court article, disait ceci : La bataille de Champagne. Une énorme colonne de …Voir +

Vendredi 10 septembre 1915

Paul Hess 10 septembre – Nous entendons siffler un seul obus à 9 h 3/4 ; peu de temps après, nous apprenons qu’il est  tombé près du pont de l’avenue de Laon, à l’entrée de la rue Lesage. Un boucher, M. Welfringer, qui s’engageait sur le pont en voiture attelée, un petit marchand de journaux …Voir +

Mercredi 28 juillet 1915

Paul Hess À 16 h 1/2, un obus vient subitement éclater dans la rue Paulin-Paris, à hauteur de la rue Lesage. Ses éclats atteignent, de l’autre côté de cette dernière rue, six soldats, dont deux sont tués au coin le l’impasse où se trouve un magasin des Établissements économiques. Ils en sortaient et la gérante …Voir +

Jeudi 1 juillet 1915

Paul Hess Bombardement dans le courant de l’après-midi. A 18 heures, M. Vigogne et moi quittons le bureau pour regagner le faubourg de Laon, son domicile étant au 156 de l’avenue et le mien place Amélie-Doublié. Deux fois par jour, depuis le 7 juin, nous faisons route ensemble par la rue des Consuls, la place …Voir +

Vendredi 30 avril 1915

Paul Hess Bombardement vers 7 heures, sur le faubourg Cérès. A 16 h, les obus recommencent à arriver et tombent, cette fois, sur le centre. En quittant le bureau à 18 h, je passe donc par la rue Bonhomme, voir s’il n’y aurait pas encore du nouveau par là, avant de me diriger chez ma …Voir +

Quasimodo – Dimanche 11 avril 1915

Rue Lesage

Bombardement sérieux vers le commencement de l’après-midi ; j’entends les arrivées des projectiles en revenant de déjeuner place Amélie-Doublié et les sifflements indiquent, tout le temps que je descends la rue Lesage, qu’il doit en tomber sur le haut du faubourg Cérès comme du côté du Port-sec. Près du pont de l’avenue de Laon, un …Voir +

Samedi 13 mars 1915

Bombardement. À midi, je me rends chez mon beau-frère Montier, place Amélie-Doublié. Il a reçu son ordre d’appel pour le 32e d’Infanterie, à Châtelaudren (Côtes-du-Nord) et doit partir demain dimanche. Lorsque j’arrive rue Lesage, qui me paraît absolument déserte, les obus tombent sur les voies du chemin de fer, à hauteur à peu près de …Voir +

Dimanche 21 février 1915

Paul Hess La nuit a été calme. En me rendant, ainsi que chaque semaine, place Amélie-Doublié, chez mon beau-frère Montier, je puis examiner en passant, un obus de 150 se trouvant à l’entrée gauche de la rue Lesage. Cet engin, entouré d’une petite barrière protectrice a roulé là, contre le trottoir, le vendredi 19 dans …Voir +

Mercredi 20 janvier 1915

Aujourd’hui, on peut enfin se procurer, à la maison H. Matot-Braine, des éphémérides et calendriers de 1915 – introuvables jusqu’alors. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Mercredi 20 – Nuit tranquille. Visite à Saint Benoît, à l’Ambulance rue Lesage. Reçu réponse de l’Évêque de Paderborn, à qui j’avais écrit pour …Voir +