• Archives: M. Vigogne

Dimanche 4 novembre 1917

Paul Hess Dimanche 4 novembre 1917 – Nous pouvons, M. Vigogne et moi, assister encore, ce diman­che, à un concert offert par la musique du 118e territorial d’infante­rie. Le programme, distribué aux assistants, est ainsi présenté : Programme des morceaux exécutés au concert du dimanche 4 novembre 1917, de 14 h 30 à 15 h …Voir +

Dimanche 28 octobre 1917

Paul Hess Dimanche 28 octobre 1917 – En compagnie de M. Vigogne, assisté, ce dimanche à une très intéressante matinée musicale, donnée par un orchestre symphoni­que, composé de musiciens du 118e régiment territorial d’infante­rie, sous la direction de l’adjudant Firmin Touche, professeur au conservatoire, violon solo de l’Opéra et des Concerts Colonne, et divers autres …Voir +

Dimanche 30 septembre 1917

Paul Hess Dimanche 30 septembre 1917 – Très beau temps. Promenade, l’après-midi, pour la première fois hors des limi­tes de Reims, en compagnie de MM. Vigogne et Pouleteaud, par Saint-Brice, Tinqueux, le Mont Saint-Pierre et la route de Paris. Nous rencontrons sans qu’ils aient cessé de se faire entendre une forte canonnade devant Reims et …Voir +

Samedi 1er janvier 1916

Paul Hess En 1916, le bureau de la comptabilité, à l’hôtel de ville, fonc­tionne avec MM. Cullier, Vigogne, Guérin, Hess et Joly. Ce dernier, devenu malade, doit partir dans sa famille en cours de mai. Reve­nu trois mois plus tard, il ne peut rester à son poste que quelques jours ; obligé de retourner se …Voir +

Dimanche 5 décembre 1915

Plateau des Eparges

Paul Hess 5 Décembre 2015 –Les avions de part et d’autre circulent beaucoup depuis quel­que temps, malgré la chasse que leur font journellement les artille­ries adverses. Tandis que nous traversons, aujourd’hui, la place de la Répu­blique pour regagner l’avenue de Laon, M. Vigogne et moi nous arrêtons pour regarder un aéro qui vient de faire …Voir +

Mardi 20 juillet 1915

Paul Hess A 11 heures, un violent bombardement commence, alors que nous sommes à travailler tranquillement, au bureau. Personnellement, je suis occupé, à ce moment, avec trois ou quatre boulangers et commerçants qui m’entourent, attendant des bons de livraison de farine, essence, etc. Au premier sifflement, en succèdent d’autres très rapprochés et avant qu’il m’ait …Voir +

Jeudi 1 juillet 1915

Paul Hess Bombardement dans le courant de l’après-midi. A 18 heures, M. Vigogne et moi quittons le bureau pour regagner le faubourg de Laon, son domicile étant au 156 de l’avenue et le mien place Amélie-Doublié. Deux fois par jour, depuis le 7 juin, nous faisons route ensemble par la rue des Consuls, la place …Voir +

Jeudi 22 avril 1915

Nos collègues de bureau, Joly et Cochet, mûrissaient depuis quelque temps le projet d’organiser, à la « comptabilité » un petit repas en commun. Ils avaient obtenu facilement avec l’assentiment de M. Cullier, l’adhésion de leurs camarades et l’approbation unanime pour faire quelques invitations dans les bureaux voisins et c’est ainsi que leur excellent idée a pu …Voir +

Vendredi 9 avril 1915

L'Archevêché

Louis Guédet Vendredi 9 avril 1915  209ème et 207ème jours de bataille et de bombardement 8h matin  Nuit affreuse ! à 9h1/2 comme je venais de me coucher le bombardement intense a commencé et n’a fini que vers 4h du matin. Descendu à la cave où j’ai pu dormir. Vers 10h une bombe est tombée près …Voir +

Vendredi 29 janvier 1915

rue Thiers

Paul Hess Dans la soirée d’hier et au cours de la nuit, des détonations terribles de nos pièces d’artillerie de gros calibre, qui faisaient vibrer toutes les vitres et même trembler la maison où je suis réfugié, 8 rue Bonhomme, se sont fait entendre. – Vers 15 heures, alors que nous sommes en plein travail, …Voir +

Vendredi 1er janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 1er JANVIER 1915 : Minuit sonnant ; Mon Dieu. Je vous fais hommage de cette nouvelle année de ma vie pour la vivre dans votre service, dans votre amour, et pour qu’elle me soit un appoint nouveau pour l’éternité au sein de votre gloire. Mon Dieu ; que ce soit une année d’expiation, une année …Voir +

Mardi 24 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 24 NOVEMBRE – mardi – 1  heure du matin ; Le bombardement continue. Déjà, à 10 heures 1/2, les sifflements et les éclatements se succédaient sans interruption. Il en passe tellement, et il en tombe dans un voisinage si immédiat, que je me lève et descends à la salie-à-manger. J’entends une section de …Voir +

Lundi 2 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 2  NOVEMBRE – lundi – Le Cardinal est venu dire une messe basse rue du Couchant… puis il est allé au cimetière du Nord où l’ai joint pour le photographier… Je suis allé au cimetière de l’Est ensuite. Maintes et maintes tombes sont saccagées par les obus… C’est un spectacle d’une saisissante sauvagerie. …Voir +

Vendredi 9 octobre 1914

Louis Guédet Vendredi 9 octobre 1914 28ème et 26ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 matin  On s’est battu toute la nuit. Calme relatif ce matin. Le cauchemar continue donc toujours !! 11h  Porté mes lettres à la Poste, et en revenant rue de Vesle, en face de chez Varet (louage de voitures) je rencontre …Voir +