• Archives: M. Raïssac

Jeudi 3 mai 1917

Paul Hess 3 mai 1917 – Dès le matin, alors que je suis déjà occupé à notre table de la « comptabilité », dans la cave du 6 de la rue de Mars, où fonction­nent provisoirement nos bureaux, un voisin de mon beau-frère Montier, M. Degoffe, vient me trouver. Mobilisé comme G.V.C. et revenu passer une permission …Voir +

Samedi 21 avril 1917

Paul Hess 21 avril 1917 – A 12 h 1/2, pendant que nous déjeunions, deux projectiles de gros calibre sont arrivés sur l’hôtel de ville. Le premier a abattu une des grandes cheminées qui, en tombant, défonçait le toit, à l’angle de la rue des Consuls et de la rue de la Grosse-Ecritoire ; l’autre …Voir +

Vendredi 29 septembre 1916

Paul Hess 29 septembre 1916 – Vers 11 h, M. Raïssac, secrétaire en chef de la mairie et M. Guichard, vice-président de la commission administrative des hospices, reçoivent la croix de chevalier de la Légion d’Honneur, dans le cabinet de l’administration municipale. Étaient, paraît-il présents à la remise : MM. Malvy et L. Bourgeois, ministres, …Voir +

Samedi 23 septembre 1916

Paul Hess 23 septembre 1916 – Bombardement au cours de la matinée, alors que M. Doumer et quelques autres personnalités, de passage aujourd’hui, se trouvent avec le maire, M. Em. Charbonneaux et M. Raïssac, dans le cabinet de l’administration municipale. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Samedi 23 …Voir +

Vendredi 31 décembre 1915

Hôtel de Ville

Paul Hess 31 décembre 1915 – Au cours de l’après-midi, un appariteur passe dans les bu­reaux pour inviter, de la part de M. le maire, le personnel à se rendre dans la salle des mariages pour 16 h 1/2. A l’heure indi­quée, les employés de la mairie, auxquels se sont joints ceux de la sous-préfecture …Voir +

Mercredi 28 juillet 1915

Paul Hess À 16 h 1/2, un obus vient subitement éclater dans la rue Paulin-Paris, à hauteur de la rue Lesage. Ses éclats atteignent, de l’autre côté de cette dernière rue, six soldats, dont deux sont tués au coin le l’impasse où se trouve un magasin des Établissements économiques. Ils en sortaient et la gérante …Voir +

Lundi 28 juin 1915

Paul Hess Le travail que m’avait demandé M. le maire le 13 juin étant terminé, je vais le soumettre à M. Raïssac, secrétaire en chef, en le priant de vouloir bien remettre à M. le Dr Langlet cette situation générale du mont-de-piété, établie le plus clairement possible au 2 septembre 1914, date de la cessation …Voir +

Mardi 24 novembre 1914

La nuit passée a été épouvantable ; le bombardement commencé à 10 h du soir, n’a cessé qu’à 5 h 1/4 ce matin. Les obus arrivaient par rafales de trois, quatre, cinq et six, simultanément. Un gros calibre – probablement 210 – est tombé sur l’hôtel de ville, à l’angle des rues des Consuls et …Voir +

Vendredi 9 octobre 1914

Paul Hess Le mardi 6 octobre dernier, mon beau-père avait eu la surprise et le plaisir de recevoir, vers 12 h ½, dans sa petite maison de la rue du Jard 57, où ma famille est réfugiée depuis le 20 septembre, la visite de son second fils Albert, venu par auto, en mission, en sa …Voir +