• Archives: Général Rouquerol

Mardi 11 mai 1915

Paul Hess A 4 heures, le réveil est donné pour toute la ville, par des détonations épouvantables et par une canonnade violente qui dure jusqu’à 6 heures. Une attaque allemande au Linguet, qui n’a pas réussi, en était la cause, paraît-il. – Dans Le Courrier, nous lisons aujourd’hui : Avis aux débitants. Les cas d’ivresse …Voir +

Lundi 26 avril 1915

Paul Hess Bombardement dans la matinée, vers l’hôtel de ville Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 26 – Nuit tranquille ; bombes dans la journée. Aéroplanes. Visite au Général Rouquerol (nommé Général de Division), à sa casemate. Visite à M. le Curé de Sainte-Geneviève et à l’Ambulance, …Voir +

Jeudi 15 avril 1915

Louis Guédet 215ème et 213ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Journée de soleil splendide, journée de Printemps hélas !! Nuit et journée calme. Les arbres du pauvre jardin fleurissent et verdoient !! Tout cela m’attriste beaucoup et j’ai bras et jambes coupés. Je m’affaiblis de plus en plus ! Vivrai-je jusqu’à notre délivrance ? Je n’en …Voir +

Mardi 23 février 1915

Loiuis Guédet Mardi 23 février 1915 164ème et 162ème jours de bataille et de bombardement 9h1/4 soir  Journée calme, quelques bombes, mais on n’y fait pas attention. Bonne journée, occupée. Je suis allé à la Ville (Mairie) pour fixer une séance d’allocation comme juge de Paix. Entendu pour le jeudi 29 à 9h, ce ne …Voir +

Dimanche 3 janvier 1915

Abbé Louis Thinot 3 JANVIER – dimanche – …à Châlons ; je me rends au Q.G. du général de Langle de Carry. J’apprends que je suis affecté au XVIIe corps… qui a fait un peu comme le XVe…[1] ! et qui ne jouit point d’une excellente réputation. Mais il se bat bien maintenant, me dit le Commandant …Voir +

Jeudi 31 décembre 1914

Abbé Rémi Thinot 31 DECEMBRE – jeudi – 11 heures 3/4 soir ; Toute la soirée avait été calme. Voici qu’un gros coup de Canon retentit… C’est pour finir 1914. L’aiguille tourne ; je ne sais pas que j’achève une année ! Année de deuil et de tristesse… La guerre.. ! et quelle guerre… ! Au moins, est-ce l’aube des …Voir +

Vendredi 11 décembre 1914

Abbé Rémi Thinot 11 DECEMBRE – jeudi – Gare de l’Est – 9 heures soir – Je reprends mon train pour Reims par Dormans ; il part à minuit. Je suis venu surtout pour préparer ma nomination d’aumônier militaire[1] ; j’ai été reçu hier soir à 5 heures, par M. Léon Bourgeois. Réception cordiale, très bienveillante dans …Voir +

Mardi 8 décembre 1914

Louis Guédet Mardi 8 décembre 1914 87ème et 85ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Toujours même tranquillité relative. Je mets à peu près ma correspondance à jour. Renvoyé les objets réclamés par ma chère femme à Madame Léon de Tassigny qui a bien voulu s’en charger. Je suis toujours las ! et désespérant …Voir +

Mercredi 2 décembre 1914

Abbé Rémi Thinot 2 DECEMBRE – mercredi- 8 heures 1/2 soir ; Je rentre d’une promenade au clair de lune dans les ruines. Clair de lune magnifique. Je prends M. le Curé et nous partons par Place Royale, rue Cérès, de la Grue, St. Symphorien, des Filles-Dieu, des Trois-Raisinets… Godinot, St.Pierre-les-Dames… Les échappées, la fuite des plans, l’étagement …Voir +