• Archives: Général Franchet d’Esperey

Mercredi 2 janvier 1918

Paul Hess 2 janvier 1918 – Le général Franchet d’Esperey vient à la mairie, accompagné d’un général et de deux autres officiers, pour faire visite au maire. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mercredi 2 – + 2°. Nuit tranquille. Visite du Général Franchet d’Esperey et du Capitaine. …Voir +

Dimanche 25 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille. Visite à Jonchery ; aux prêtres à qui je parle au presbytère, aux paroissiens à l’église. Visite au Général Franchet d’Esperey. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173   Dimanche 25 juillet Journée relativement calme, hormis quelques …Voir +

Vendredi 9 avril 1915

L'Archevêché

L’hôtel de ville offre, dans son ensemble, un aspect lamentable, à l’intérieur. Quand j’arrive, à 9 heures, fatigué de n’avoir pas dormi un instant, les hommes préposés au nettoyage travaillent activement à tout remettre en ordre, dans la mesure du possible, ainsi qu’après chaque explosion. Au bureau, les plancher, les pupitres sont couverts de morceaux …Voir +

Mercredi 17 février 1915

Bombardement à 14 h 1/2. Des éclats viennent tomber dans la cour de l’hôtel de ville et sur la place. Environ une soixantaine d’obus ; un tué, neuf blessés. – Le bruit ininterrompu de la canonnade se fait entendre dans la même direction qu’hier. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos …Voir +

Mardi 8 décembre 1914

Nuit calme. Détonations des grosses pièces le matin. L’après-midi et le soir, sifflements et obus. – Le Courrier proteste tous les jours contre la censure. Aujourd’hui, il donne d’abord cet avertissement : Lecteurs Rémois. Lorsque vous remarquerez des blancs dans nos articles et que ces articles se rapportent à des questions étrangères aux opérations militaires, …Voir +