• Archives: Docteur Langlet

Vendredi 31 décembre 1915

Hôtel de Ville

Paul Hess 31 décembre 1915 – Au cours de l’après-midi, un appariteur passe dans les bu­reaux pour inviter, de la part de M. le maire, le personnel à se rendre dans la salle des mariages pour 16 h 1/2. A l’heure indi­quée, les employés de la mairie, auxquels se sont joints ceux de la sous-préfecture …Voir +

Samedi 2 octobre 1915

Paul Hess Nous lisons dans Le Courrier; le compte-rendu d’une réunion du conseil municipal qui a eu lieu avant-hier, à 15 heures, sous la présidence du Dr Langlet, maire, à laquelle assistaient : MM. Ba­taille, de Bruignac, Em. Charbonneaux, Chezel, Demaison, Pierre Lelarge, Gougelet, Guernier, Ch. Heidsieck, Gustave Houlon et Jallade, faisant fonctions de secrétaire. …Voir +

Vendredi 10 septembre 1915

Paul Hess 10 septembre – Nous entendons siffler un seul obus à 9 h 3/4 ; peu de temps après, nous apprenons qu’il est  tombé près du pont de l’avenue de Laon, à l’entrée de la rue Lesage. Un boucher, M. Welfringer, qui s’engageait sur le pont en voiture attelée, un petit marchand de journaux …Voir +

Mercredi 8 septembre 1915

Paul Hess Depuis quelque temps, j’éprouvais des inquiétudes, au sujet des registres de l’administration du mont-de-piété, toujours plus ou moins bien installés, en deuxième cave, sous les ruines de l’établis­sement. Quand M. le Dr Langlet m’a demandé, le 13 juin dernier, s’il me serait possible d’établir une situation, je savais tout au moins que je …Voir +

Samedi 4 septembre 1915

Paul Hess 4 septembre – À 4 heures, exactement, commence une démonstration de notre artillerie. C’est un réveil vraiment effrayant, car tout de suite, l’infernal charivari est devenu formidable, comme le 26 août. Le vacarme dure une demi-heure, pendant laquelle quelques siffle­ments et explosions d’arrivées se font entendre. — Il y a aujourd’hui un an, …Voir +

Mercredi 28 juillet 1915

Paul Hess À 16 h 1/2, un obus vient subitement éclater dans la rue Paulin-Paris, à hauteur de la rue Lesage. Ses éclats atteignent, de l’autre côté de cette dernière rue, six soldats, dont deux sont tués au coin le l’impasse où se trouve un magasin des Établissements économiques. Ils en sortaient et la gérante …Voir +

Lundi 28 juin 1915

Paul Hess Le travail que m’avait demandé M. le maire le 13 juin étant terminé, je vais le soumettre à M. Raïssac, secrétaire en chef, en le priant de vouloir bien remettre à M. le Dr Langlet cette situation générale du mont-de-piété, établie le plus clairement possible au 2 septembre 1914, date de la cessation …Voir +

Dimanche 13 juin 1915

Paul Hess Dans la matinée, alors que je suis occupé, au bureau, à mettre à jour ma correspondance particulière, M. le maire me fait appeler dans son cabinet, et, en présence de M. Pierre Lelarge, membre du conseil d’administration du mont-de-piété, me demande s’il me serait possible d’établir l situation de cet établissement. le mont-de-piété …Voir +

Samedi 5 juin 1915

Paul Hess 5-6 juin – Sifflements et explosions le soir du 5, à 19 h 1/2 et le matin du 6, à 9 h. – Dans le courrier du 6 juin, nous lisons le compte-rendu d’une réunion du Conseil municipal qui a eu lieu le vendredi 4 à 15 heures. M. le Dr Langlet, maire, …Voir +

Vendredi 23 avril 1915

Le Courrier d’aujourd’hui donne le compte-rendu d’une réunion du conseil municipal qui a eu lieu hier, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire et à laquelle étaient présents : MM. Jallade, Drancourt, Bataille, Guernier, Demaison, de Bruignac, Gustave Houlon, P. Lelarge, Rohart, Em. Charbonneaux, Chezel, Gougelet. M. Regnier, le nouveau sous-préfet de Reims, …Voir +

Mardi 30 mars 1915

Dans le Courrier de la Champagne du 26 mars, nous trouvons le compte-rendu d’une séance du conseil municipal, suivi de quelques détails complémentaires dans le journal du 27 : Conseil municipal Le conseil municipal s’est réuni avant-hier soir, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire. Étaient présents : MM. Em. Charboneaux, de Bruignac, …Voir +

Vendredi 12 février 1915

La journée d’hier s’est passée en canonnades de notre part. Aujourd’hui, les détonations de l’artillerie m’ont éveillé brusquement à 7 h, après une bonne nuit, ce qui devient rare. – Le Courrier donne le compte-rendu succinct d’une réunion du Conseil municipal qui a eu lieu avant-hier, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire …Voir +

Dimanche 8 novembre 1914

Paul Hess 8 novembre – Journée calme. M. Viviani, Président du Conseil des ministres, vient dans la matinée à l’hôtel de ville, remettre à M. le Dr Langlet, maire, la croix de chevalier de la Légion d’Honneur. – Comme suite au compte-rendu de la séance du conseil municipal donné hier, Le Courrier ajoute ceci, aujourd’hui …Voir +

Mercredi 21 octobre 1914

Le Courrier reproduit, aujourd’hui, quelques citations au Journal Officiel, en tête desquelles figure le nom du marie de Reims. Voici : Hommage au courage civique Le Journal Officiel publie une première liste des citations faites par le Gouvernement pour honorer le courage et le dévouement des personnalités civiles. LMa première liste est précédée du préambule …Voir +

Samedi 17 octobre 1914

Paul Hess Le Courrier donne ainsi aujourd’hui, le compte-rendu d’une séance du Conseil municipal qui a eu lieu le mardi 13 octobre courant : Conseil municipal de Reims Le Conseil Municipal a tenu séance mardi après-midi, sous la présidence de M. Le Dr Langlet, maire. Tous les conseillers municipaux non mobilisés étaient présents, sauf MM. …Voir +

Vendredi 9 octobre 1914

Paul Hess Le mardi 6 octobre dernier, mon beau-père avait eu la surprise et le plaisir de recevoir, vers 12 h ½, dans sa petite maison de la rue du Jard 57, où ma famille est réfugiée depuis le 20 septembre, la visite de son second fils Albert, venu par auto, en mission, en sa …Voir +