• Archives: Docteur Langlet

Jeudi 7 mars 1918

Paul Hess 7 mars 1918 – Bombardement, toujours avec gaz. Aujourd’hui, a eu lieu l’enterrement de notre camarade Mon­brun. La réunion à l’hospice Roederer-Boisseau était fixée à 14 h ; Cullier et moi nous étant mis en route afin d’y parvenir quelques minutes avant la levée du corps, avions manifesté, auprès d’une religieuse, le désir …Voir +

Samedi 2 février 1918

Paul Hess 2 février 1918 – L’Eclaireur de l’Est donne le compte-rendu d’une séance du conseil municipal qui a eu lieu le 30 janvier. A cette réunion, présidée par le maire, M. le Dr Langlet, dans le local actuel de la mairie, étaient présents : MM. Emile Charbonneaux et de Bruignac, adjoints ; Chezel, Demaison, …Voir +

Samedi 15 décembre 1917

Paul Hess 15 décembre 1917 – Bombardement une partie de la journée et avions. — M. Gustave Houlon, conseiller municipal délégué, qui se plaît à travailler à nos côtés et s’installe souvent, sans façon, à la table de la « comptabilité », pour signer, parfois pendant des après- midi entières, les monceaux de pièces que lui apporte …Voir +

Vendredi 26 octobre 1917

Paul Hess 26 octobre 1917 – A 13 h 1/2, visité intérieurement la cathédrale. Huart, gardien de la cathédrale, qui a affaire périodique­ment dans notre bureau de la « comptabilité », et à qui les collègues avaient déjà manifesté le désir de voir l’intérieur de la cathédrale, nous avait donné rendez-vous aujourd’hui, à 13 h 1/2, pour …Voir +

Dimanche 17 juin 1917

Paul Hess Dimanche 17 juin 1917 – Bombardement, le matin, vers Pommery. Dans la matinée, à la mairie où j’étais allé, comme d’ha­bitude, M. Raïssac m’a fait savoir que le président de la République doit venir cet après-midi remettre quelques décorations, notam­ment la croix de chevalier de la Légion d’Honneur à Mgr le cardi­nal, MM. …Voir +

Jeudi 3 mai 1917

Paul Hess 3 mai 1917 – Dès le matin, alors que je suis déjà occupé à notre table de la « comptabilité », dans la cave du 6 de la rue de Mars, où fonction­nent provisoirement nos bureaux, un voisin de mon beau-frère Montier, M. Degoffe, vient me trouver. Mobilisé comme G.V.C. et revenu passer une permission …Voir +

Samedi 21 avril 1917

Paul Hess 21 avril 1917 – A 12 h 1/2, pendant que nous déjeunions, deux projectiles de gros calibre sont arrivés sur l’hôtel de ville. Le premier a abattu une des grandes cheminées qui, en tombant, défonçait le toit, à l’angle de la rue des Consuls et de la rue de la Grosse-Ecritoire ; l’autre …Voir +

Mercredi 4 avril 1917

Paul Hess 4 avril 1917 – Bombardement, dans la matinée. A 15 h 1/2, il reprend violemment et dure jusqu’à 19 h. Vers 19 h 1/4, nos pièces se font enfin entendre dans une riposte très vive, puisque durant trois quarts d’heure, les 75 du 4e canton qui se trouvent dans la direction ouest par …Voir +

Vendredi 28 juillet 1916

Louis Guédet Vendredi 28 juillet 1916 685ème et 683ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps splendide, quelques coups de canon. Rien de saillant. Courses, allées et venues, éreintement général ce soir. Y résisterai-je ? Notre présentation à M. Herbaux, procureur général, aura lieu dimanche vers 11h du matin. Vu l’abbé Camu, vicaire général, …Voir +

Samedi 8 juillet 1916

Louis Guédet Samedi 8 juillet 1916 665ème et 663ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Pluie torrentielle toute la nuit passée, et la journée de même, lourdeur d’orage insupportable ! Ce matin Caisse d’Épargne jusqu’à 11h1/2. Baudoin et Grandsart m’ont encore recommencé le bateau de la décoration ! Ils ne parlent rien moins que de …Voir +

Vendredi 31 décembre 1915

Hôtel de Ville

Paul Hess 31 décembre 1915 – Au cours de l’après-midi, un appariteur passe dans les bu­reaux pour inviter, de la part de M. le maire, le personnel à se rendre dans la salle des mariages pour 16 h 1/2. A l’heure indi­quée, les employés de la mairie, auxquels se sont joints ceux de la sous-préfecture …Voir +

Samedi 2 octobre 1915

Louis Guédet Samedi 2 octobre 1915 385ème et 383ème jours de bataille et de bombardement 4h soir  Nuit assez agitée, par la fusillade et la canonnade. Du côté de l’ennemi, vers 2h du matin il nous a été envoyé des bombes qui aussitôt leur éclatement se mettaient en plus à crépiter comme un paquet de …Voir +

Mercredi 22 septembre 1915

Louis Guédet Mercredi 22 septembre 1915 375ème et 373ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Canon toute la nuit, quelques obus, journée magnifique, canonnade la matinée, après-midi calme. Été de service à la Caisse d’Épargne et présidé la commission d’allocations militaires. Après-midi fait quelques courses, notamment une avec le Docteur Langlet au Crédit …Voir +

Vendredi 10 septembre 1915

Louis Guedet Vendredi 10 septembre 1915 363ème et 361ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Je suis rentré le 8 à 18h du soir ici, 52, rue des Capucins, me voilà installé, réfugié. Pour combien de temps ? Y serais-je moins exposé et plus heureux que rue de Talleyrand 37 ?? J’ai visité hier nos …Voir +

Mercredi 8 septembre 1915

Paul Hess Depuis quelque temps, j’éprouvais des inquiétudes, au sujet des registres de l’administration du mont-de-piété, toujours plus ou moins bien installés, en deuxième cave, sous les ruines de l’établis­sement. Quand M. le Dr Langlet m’a demandé, le 13 juin dernier, s’il me serait possible d’établir une situation, je savais tout au moins que je …Voir +

Samedi 4 septembre 1915

Paul Hess 4 septembre – À 4 heures, exactement, commence une démonstration de notre artillerie. C’est un réveil vraiment effrayant, car tout de suite, l’infernal charivari est devenu formidable, comme le 26 août. Le vacarme dure une demi-heure, pendant laquelle quelques siffle­ments et explosions d’arrivées se font entendre. — Il y a aujourd’hui un an, …Voir +