• Archives: Censure

Jeudi 27 janvier 1916

Paul Hess 27 janvier 1916 – Anniversaire du Kaiser. Dans la matinée, quelques obus sif­flent. — Les collègues de la « comptabilité, qui sont maintenant ré­unis en popote, m’ayant invité à déjeuner, nous sommes à table dans le bureau, lorsque vers 13 h 1/4 un arrosage sérieux com­mence. Nous entendons explosions sur explosions d’arrivées, par toute …Voir +

Mercredi 22 décembre 1915

Le Courrier du 22 décembre 1915

Paul Hess 22 décembre 1915. Aujourd’hui, Le Courrier de la Champagne a un article, en chronique locale, de deux colonnes supprimé par la censure, qui n’en a même pas laissé le titre, ainsi que cela est arrivé quelque­fois. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Source : Bibliothèque Municipale de Reims …Voir +

Jeudi 18 novembre 1915

La presse

Paul Hess 16, 17 et 18 novembre 1915. Chacun de ces jours, Le Courrier de la Champagne a ses arti­cles de chronique locale entièrement supprimés par la Censure. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Liens : Une pétition aux Chambres contre la censure politique (1915) ___________________________________________________________________________ Cardinal Luçon Jeudi 18 …Voir +

Mardi 28 septembre 1915

Paul Hess Bombardement, dans la matinée, sur le faubourg Cérès. L’avance de nos troupes est soulignée sur le communiqué, qui parle aujourd’hui de plus de soixante-dix pièces de campagne et pièces lourdes, prises en Champagne. À ce propos, Le Courrier, dans un court article, disait ceci : La bataille de Champagne. Une énorme colonne de …Voir +

Mercredi 7 juillet 1915

Paul Hess Le Courrier de la Champagne reproduit aujourd’hui, sans commentaires, l’article suivant de La Libre Parole, qui nous paraît assez étrange : Prévoyance et Fermeté Il est quelques esprits qui s’émeuvent devant la perspective d’une nouvelle compagne d’hiver. Il faut pourtant voir les choses telles qu’elles sont. Nous devons lutter jusqu’à la victoire – …Voir +

Lundi 12 avril 1915

Vu, ce matin, les nouveaux dégâts causés en ville, dans la nuit du 7 au 9. Partout, c’est absolument effrayant ; il y a eu profusion de gros calibres. Le communiqué n’a pas dit un mot de cette nuit des plus terribles pour Reims. Le Courrier d’aujourd’hui indique sous sa rubrique : Le bombardement (209e …Voir +

Samedi 23 janvier 1915

23 janvier – Le canon s’est fait entendre la nuit e nos grosses pièces tonnent encore ce matin. En me promenant, avant de rentrer au bureau, j’entends la fusillade dans la direction de Cernay. – Nous avons un camarade de la « comptabilité » Joly, qui réformé temporairement par suite de maladie, est venu reprendre sa place …Voir +

Lundi 18 janvier 1915

Bombardement, les 15, 16 et 17. Au cours de la nuit dernière, la fusillade s’est fait entendre, tandis que les projecteurs fonctionnaient et que les fusées éclairantes montaient au-dessus des lignes. Vers 1 h, aujourd’hui, sifflements et arrivées de projectiles. Il y a des victimes à la maison de convalescence. – Le Courrier d’aujourd’hui reproduit …Voir +

12 janvier 1915

Ce jour, une pluie de shrapnells s’abat sur le faubourg de Laon. Sur la place Amélie-Doublié, les toitures de plusieurs immeubles, ainsi que leurs murs de façade ou d’arrière sont criblés de mitraille. Dans la maison n°8, où habite mon beau-frère Montier, des éclats assez gros et des morceaux de plomb (balles déformées) sont trouvés …Voir +

Lundi 4 janvier 1915

Bombardement dans la matinée et au cours de l’après-midi. Une forte canonnade se fait entendre au loin toute la journée. – Lorsque j’arrivai au bureau, ce matin, Cochet, le pince-sans-rire, me dit de l’air le plus sérieux : -« Pour une fois, il y a un article intéressant sur Le Courrier d’aujourd’hui ». – Ah ! fis-je, …Voir +

Mercredi 30 décembre 1914

Nuit calme. Bombardement dans la journée. – A propos de la nouvelle aussi (dont a fait mention Le Courrier du 27 courant) annoncée malgré la censure, de l’avance d’un train jusqu’au Châtelet, ce qui, naturellement, ne pouvait que laisser supposer aux Rémois du dehors la délivrance de notre ville, le même journal insère ceci, aujourd’hui …Voir +

Dimanche 27 décembre 1914

Nuit assez calme. Dans la journée, tir de nos pièces et bombardement. l’après-midi, des obus arrivent dans le quartier de Neufchâtel. – La chronique de bombardement du Courrier dit aujourd’hui : Le bombardement (102e jour de siège) Après le « Taube » qui, vendredi dans l’après-midi, fit tomber trois bombes, sans résultat que de la poudre perdue, …Voir +

Jeudi 24 décembre 1914

Nuit encore très mouvementée. Fusillade et canonnade. – Sur la situation actuelle de Reims, Le Courrier dit aujourd’hui ceci : Le bombardement (99e jour de siège) Nous avons dit hier, que la journée avait été marquée par une recrudescence sauvage du bombardement qui avait, en outre des ruines, fait de nombreuses victimes. La censure nous …Voir +

Samedi 19 décembre 1914

Bombardement le matin, vers le quartier Saint-Maurice. L’hôpital général, les Folies Bergère, reçoivent des projectiles. L’après-midi, la gare et le quartier Saint-Thomas sont éprouvés. – Le Courrier a encore aujourd’hui, un article totalement supprimé par la censure. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Samedi 19 – Nuit silencieuse. Reçu les …Voir +

De Louis Brauer à Joseph Kircher

Mes biens Chers Aujourd’hui à midi, j’ai reçu votre bonne lettre qui m’a fait plaisir. J’ai été heureux de vous savoir en bonne santé mais peiné du manque de nouvelles de nos chers exilés, espérons que Charles a pu passer la frontière et pu combattre pour notre sainte cause. L’offensive est de nouveau reprise, Dieu …Voir +

Vendredi 18 décembre 1914

Bombardement encore, une partie de la matinée. – Le Courrier n’a pas de chance ! Hier, il protestait de nouveau contre la censure qui lui avait mutilé un article et, immédiatement derrière sa protestation, dans la même colonne, un texte d’une quarantaine de lignes était caviardé. Il devait suivre ce titre, laissé seul : « Le …Voir +