• Archives: Bezannes

Vendredi 5 février 1915

Hier, le bombardement a sévi toute la journée, après une nuit calme. Depuis ce matin, les obus tombent encore de tous côtés ; il en est qui vont éclater dans la direction de Bezannes. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos   Vendredi 5 – Nuit tranquille. Gros coups de canons …Voir +

Jeudi 19 novembre 1914

Nuit très calme. – Ce jour, à 7 h, mon beau-père, M. Simon-Gardan, fatigué par plus de deux mois de bombardements ininterrompus, quitte Reims à regret, pour se rendre à Paris. – A partir d’aujourd’hui, les voyageurs doivent aller prendre le CBR à Bezannes. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos …Voir +