Vendredi 22 décembre 1916

Cardinal Luçon Vendredi 22 – Nuit silencieuse. + 5°. Via Crucis in cathedrali à 8 h. Visite du Major Colonel Beeklar Wilson, Canadien, du capitaine, de Jonchery, et du lieutenant, P. d’Herbigny. Visite de M. Leblanc de Rethel, remerciant pour les 25 bons donnés aux Ardennais. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, …Voir +

Lundi 18 décembre 1916

Cardinal Luçon Lundi 18 – + 3°. Nuit tranquille à Reims. Mitrailleuses au loin. Messe à l’Espérance et allocution ou causerie au salon. A 1 h., canonnade violente, intense de l’artillerie française. A 1 h. 45, bombes sifflantes allemandes. Terrible duel d’artillerie entre batteries adverses jusqu’après minuit, sans interruption ; violent surtout de 8 h. …Voir +

Vendredi 3 novembre 1916

Cliché Gérard Corré

Cardinal Luçon Vendredi 3 – Nuit tranquille. + 12° ; belle matinée, soleil. Aéroplanes ; journée tranquille. Visite de M. Hennequin, de 3 prêtres de Rouen. Rencontre d’un aumônier de Quimper, du collège de Lesneven ; d’un autre de Bordeaux, au seuil de la Cathédrale. Via Crucis in cathedrali. Cardinal Luçon dans son Journal de …Voir +

Mercredi 21 juillet 1915

Paul Hess L’Éclaireur de l’Est, parlant du bombardement d’hier, dit qu’il a été envoyé en ville, de 500 à 600 obus. Au cours de la tournée que j’ai l’habitude de faire, en pareil cas, on m’apprend, rue du Cloître, qu’un projectile, le cinquième, est tombé hier chez mon beau-frère P. Simon-Concé ; j’en vois en …Voir +

Dimanche 18 juillet 1915

Paul Hess Bombardement le matin. De trente à quarante obus vers le faubourg Cérès. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Dimanche 18 – Nuit tranquille, sauf quelques coups vers 9 h 1/2 et dans la nuit par intervalles. 6 h 1/2 aéroplanes. Item 8 h bombes sifflantes très …Voir +

Vendredi 16 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, sauf canonnade sourde et lointaine, aéroplane de 6 à 7 h. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Juliette Breyer Vendredi 16 Juillet 1915. J’ai espoir aujourd’hui de te revoir, comme je ne l’ai jamais eu. Je …Voir +

Jeudi 15 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille ; pluie ininterrompue. Visite aux Petites Sœurs des Pauvres avec M. Camu. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173  Juliette Breyer Jeudi 15 Juillet 1915. Tous les soldats ont une permission qui varie entre 4, 6 et …Voir +

Mercredi 14 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille ! matinée tranquille. Retour de M. Compant. Consulter Mgr d’Arsinoé, M. archevêque, M. Compant sur l’opportunité d’une lettre… 3 h, bombes sifflantes Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173  Juliette Breyer Mercredi 14 Juillet 1915. La fête …Voir +

Mardi 13 juillet 1915

Cardinal Luçon Nuit tranquille, journée tranquille, sauf de 2 h à 6 h. Soir, canons et bombes. Visite et paroles encourageantes du Révérend Père Pathé-Reau. 7 colis de petits Paquets du Soldat. Lettre à M. Cottard-Josserand qui me les avait envoyés (Recueil, p. 63) Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par …Voir +