• Catégorie: Louis Delozanne

Samedi 5 janvier 1918

Louis Guédet Samedi 5 janvier 1918 1212ème et 1210ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Froid excessif, même degrés au-dessous de zéro. Toujours aussi glacés. Courrier assez chargé. Reçu mes procès-verbaux de constats d’ouvertures de coffres-forts (4) que j’envoie au Procureur de la République. Dans sa lettre d’envoi, Monbrun, mon greffier, me dit …Voir +

Vendredi 28 décembre 1917

Carnet de Louis Delozanne originaire de Serzy-et-Prin

Louis Guédet Vendredi 28 décembre 1917 1204ème et 1202ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps glacial. Le matin couvert et l’après-midi tempête de neige. Courrier en retard. J’attends toujours mon contrat de mariage !! Lettre de ma chère femme, de Mme Gambart toujours affectueuse, et surtout fort bien tournée. J’ai Dondaine à déjeuner. …Voir +

Mercredi 26 décembre 1917

Louis Guédet 26 décembre 1917 1h1/2  Pas de courrier ! par cette neige ce n’est nullement surprenant. Par suite rien à faire qu’à tâcher de tuer le temps, ayant préparé tout en vue de mon départ pour St Martin, départ suspendu par ces maudits mariés avec leur contrat, au Diable soient-ils ! Si cela ne tape pas …Voir +

Lundi 17 décembre 1917

Cardinal Luçon Lundi 17 – Nuit tranquille sauf coups de fusils et mitrailleuses. 0°. Neige couvre la terre, tombée pendant la nuit. Visite du Capitaine de Rochechouart au Mexique. Visite à M. Charles pour le Fourneau économique. Le local est trouvé. Visite de M. de Sorbier de Pugnadorette, Inspecteur Général des Finances, et de M. …Voir +

Dimanche 16 décembre 1917

Cardinal Luçon Dimanche 16 – 0°. Nuit tranquille à Reims, sauf tir contre avions. Mgr Camus réunit à Tours les « réfugiés » dans cette ville. M. Lartilleux est organiste de la Cathédrale. Visite du Colonel Bonnery, Major de la garni­son, accompagné du Commandant Barré de Tepinière. Visite avant congé de permission. Cardinal Luçon dans …Voir +

Dimanche 22 juillet 1917

Carnet de Louis Delozanne originaire de Serzy-et-Prin

Paul Hess Dimanche 22 juillet 1917 – Toute la nuit, les 120 ont continué leur vacarme. Journée mouvementée ensuite. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Beau temps. Nuit assez tranquille en ville, sauf forte canonnade fran­çaise à 10 h. 1/2 soir et bombes sifflantes presque toute la nuit …Voir +

Samedi 21 juillet 1917

Paul Hess juillet 1917 – Canonnade sérieuse de nos 120. Les Boches ripostent sur la ville. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Samedi 21 – + 15°. Nuit assez mauvaise. Pendant des heures les obus sifflaient et tombaient sur la ville, loin de nous. Journée tranquille. Visite de …Voir +

Jeudi 19 juillet 1917

Cardinal Luçon Jeudi 19 – + 18°. Nuit tranquille en ville, sauf canonnade intermittente allemande, jusque vers minuit. Combat à l’est. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Jeudi 19 juillet Activité des deux artilleries dans la région de Cerny-Ailles et …Voir +

Vendredi 13 juillet 1917

Cardinal Luçon Vendredi 13 – Via Crucis in Cathedrali. Hora 6a post meridiana. + 14 °. Journée ordinaire. Échanges fréquents d’obus entre artilleries adverses. De 9 h. à 11 h., activité allemande très grande. Toute la nuit, activité des artil­leries autour de Reims. En ville, 1600 obus (communication officielle). En ville, nuit. Cardinal Luçon dans …Voir +

Mardi 18 avril 1916

Cardinal Luçon Mardi 18 – Nuit tranquille sauf rafales à diverses heures ; + 6° – Visite au Commandant Billard pour clocher S. Benoît : empêcher qu’on ne s’en serve pour observations militaires(1). Visite du P. Flamboin et du P. d’Halluin. Visite d’un Trappiste de Tamié. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, …Voir +