• Catégorie: Juliette Breyer

Vendredi 10 mars 1916

Cardinal Luçon Vendredi 10 – Nuit tranquille. Température : 0. Neige abondante, toute la journée, quoique fondante, tombe toute la nuit. Via Crucis. 6 h. violents coups de canons français, soir. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Juliette Breyer Vendredi …Voir +

Jeudi 9 mars 1916

Hardaumont

Cardinal Luçon Jeudi 9 – Nuit tranquille, sauf fréquents coups de fusil. Température : 0. Beau temps. Combat au loin, mais pas très loin. Aéroplane laisse tomber une bombe. Visite au Fourneau de la rue Féry. Neige abondante. Visite de l’abbé Geysel qui sait l’allemand, et capte parfois des conversations allemandes par téléphone sans fil …Voir +

Vendredi 3 mars 1916

Rue Cazin

Louis Guédet Vendredi 3 mars 1916 538ème et 536ème jours de bataille et de bombardement 8h1/4 matin  Je me suis couché à 11h du soir au bruit de la bataille et me suis endormi vers minuit. A 5h réveillé par la batterie qui se trouve dans les marais derrière l’usine Haenklé (à vérifier). Sommeillé jusqu’à …Voir +

Mardi 29 février 1916

Louis Guédet Mardi 29 février 1916 535ème et 533ème jours de bataille et de bombardement 8h soir  Pluie battante torrentielle la nuit dernière et toute la journée, un déluge. On entend du canon au lointain, vers Souain. C’est tout, la pluie battante ne permet pas de bien distinguer. Ce matin travaillé, reçu des héritiers pour …Voir +

Vendredi 25 février 1916

Cardinal Luçon Vendredi 25 – Nuit tranquille pour la ville, sauf grosse et violente canonnade par intervalles, en particulier vers 3 h. 1/2. Température 0. Neige ; terre gelée. Violent combat au loin. Bataille terrible toute la journée au loin Sud-Est de Reims (1). Via Crucis. Bataille jusqu’à 11 h. 1/2 ou minuit. Canonnade lourde …Voir +

Jeudi 17 février 1916

Louis Guédet Jeudi 17 février 1916 523ème et 521ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Calme, vent, ondées. Audiences réquisitions militaires. Je me suis bien amusé. Bertaux huissier à Reims, actuellement officier d’intendance, sous les ordres du Sous-intendant Racine (le galonné) lui racontait son infortune et sa surprise en arrivant chez lui ce …Voir +

Dimanche 13 février 1916

Louis Guédet Dimanche 13 février 1916 519ème et 517ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Journée assez calme, froide, pluvieuse, de saison. Trois grosses marmites sont passées au-dessus de la maison à 10 minutes d’intervalle à 1h comme je déjeunais. C’est tout. Travaillé d’arrache-pied pour rattraper mon retard. Ma correspondance est à jour. …Voir +

Samedi 12 février 1916

Louis Guédet Samedi 12 février 1916 518ème et 516ème jours de bataille et de bombardement 8h soir  Rentré à 9h assez fatigué de mon voyage que je reprendrai dans ces notes quand j’aurai un peu déblayé le fatras de lettres accumulées sur mon bureau depuis mon départ. J’ai du travail, mais ce soir j’ai ouvert …Voir +

Dimanche 30 Janvier 1916

Cardinal Luçon Dimanche 30 – Bourg. Allocution à S. Joseph. Aux vêpres, aux domini­caines. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173  Juliette Breyer Dimanche 30 Janvier 1916. Henry Rominger m’a répondu aussitôt et voici sa lettre : « Aux tranchées, le 28.1.1916. …Voir +

Mardi 18 janvier 1916

Cardinal Luçon Mardi 18 – Nuit tranquille ; + 7 ; pluvieux ; visite à M. le Sous-Préfet ; au Général Mazillier (Lycée de filles). Reçu lettre du Vatican. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173  Juliette Breyer Mardi 18 Janvier …Voir +