• Catégorie: Eugène Chausson

Lundi 8 février 1915

Paul Hess Hier dimanche, le bombardement a continué. Aujourd’hui, c’est principalement vers Courlancy et la Maison-Blanche que tombent les obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 8 – Nuit tranquille. Matinée item. Lettre au Frère Supérieur de l’École de Montevidéo (Recueil, p. 35). Visite aux Caves Mumm, …Voir +

Dimanche 7 février 1915

Sainte Geneviève

Cardinal Luçon Grand-messe, rue du Couchant ; aéroplanes. Vêpres et Prières publiques à Sainte-Geneviève, demandées par N.D. Père le Pape Benoît XV dan toute l’Europe et fixées au 7 février (Lettre Pastorale n° 75, page 7 (ou 323)). Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims Eugène …Voir +

Samedi 6 février 1915

Gare de Bezannes

Abbé Rémi Thinot 6 FEVRIER – samedi – Je monte aux cantonnements derrière les tranchées. Le colonel de Riancourt, du 14ème[1], me retient à déjeuner… De là, je continue mon pèlerinage par monts et par vaux, dans une boue incroyable. Le capitaine Thiébaut, du 57ème d’artillerie, m’arrête comme espion… s’excuse. Je suis vexé, il aurait pu …Voir +

Vendredi 5 février 1915

Paul Hess Hier, le bombardement a sévi toute la journée, après une nuit calme. Depuis ce matin, les obus tombent encore de tous côtés ; il en est qui vont éclater dans la direction de Bezannes. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 5 – Nuit tranquille. Gros …Voir +

Mercredi 3 février 1915

Place des Marchés

Abbé Rémi Thinot 3 FEVRIER – mercredi – Hier, dons, je me suis rendu au poste de secours du 83ème[1] ; vers 2 heures, une gerbe immense de terre jaillit de l’autre côté de la crête, à gauche de Perthes. Notre artillerie donne ; l’artillerie allemande passe en rafales sur les tranchées pendant l’action. Je me promenais …Voir +

Mardi 2 févier 1915

Cardinal Luçon Mardi 2 – Nuit tranquille. Visite à l’Ambulance Sainte-Geneviève. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims Eugène Chausson 2 – Mardi. Toujours temps gris, un peu de gelée. Dès 8 h du matin nos grosses pièces commencent à faire furie. à 1 h du …Voir +

Lundi 1 février 2015

Abbé Rémi Thinot 1er FEVRIER – lundi – Demain, il paraît qu’il y aura attaque ; J’irai au poste de secours. J’apprends la nomination du P. Bhalluin, chevalier de la Légion d’Honneur. Je lui envoie un mot d’amitié. Extrait des notes de guerre de l’abbé Rémi Thinot. [1874-1915] tapuscrit de 194 pages prêté à Reims Louis …Voir +

Dimanche 31 janvier 1915

Collection : Bosco Djoukanovich

Abbé Rémi Thinot 31 JANVIER – dimanche – Je prêche messe et vêpres… profonde impression produite sur cet auditoire d’hommes debout, pressés ? attentifs. Oh les âmes sont ouvertes ; il faut faire tomber la grâce à flots ; à nous, jardiniers de ne pas chômer… En quittant des vêpres, Je croise le convoi d’un caporal ; la …Voir +

Samedi 30 janvier 1915

Paul Hess Pendant la nuit, même tir furieux qu’hier. Le soir, avant de m’endormir, j’entends siffler les obus. – Dans le long communiqué en date de Paris, 28 janvier, 15 h, reproduit par les journaux, aujourd’hui, nous lisons ceci : Le 27 janvier était la date de l’anniversaire de l’empereur d’Allemagne. Nos adversaires avaient annoncé …Voir +

Vendredi 29 janvier 1915

rue Thiers

Paul Hess Dans la soirée d’hier et au cours de la nuit, des détonations terribles de nos pièces d’artillerie de gros calibre, qui faisaient vibrer toutes les vitres et même trembler la maison où je suis réfugié, 8 rue Bonhomme, se sont fait entendre. – Vers 15 heures, alors que nous sommes en plein travail, …Voir +

Mercredi 27 janvier 1915

Caricature du Kaiser

Louis Guédet Mercredi 27 janvier 1915 137ème et 135ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Nuit fort agitée en bataille. Journée du même temps que au début et s’éclaircissant. Ce soir nuit de pleine lune absolument rayonnante. Dans la journée en l’honneur sans doute de l’anniversaire de la naissance de ce déchet, de …Voir +

Mardi 26 janvier 1915

Louis Guédet Mardi 26 janvier 1915 136ème et 134ème jours de bataille et de bombardement 8h3/4 soir  Les allemands m’ont laissé dormir à peu près tranquillement ma nuit commencée avec un bombardement qui a démoli pas mal de maisons, rue Thiers, de la Renfermerie, des Consuls. Ce n’était que des shrapnells, mais çà a fait …Voir +

Lundi 25 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 25 JANVIER – mardi – De 9 heures du soir, jusque 11 heures, une attaque furieuse. La fureur sauvage des mitrailleuses m’impressionnait profondément. Les canons allemands tonnaient éperdument… Comme j’ai hâte d’aller aux tranchées ! Eux ne comprennent pas bien, mais moi, je suis sûr que les hommes verront une soutane avec quelque édification. …Voir +

Dimanche 24 janvier 1915

Abbé Rémi Thinot 24 JANVIER – dimanche – J’ai fait hier la connaissance de M. Couennon, de Rennes, aumônier du 10ème Corps ; il en veut à mort au 17ème Corps qui, en Septembre, à Suippes, a arraché les croix du cimetière, y compris celles des soldats morts, pour faire du feu… Extrait des notes de guerre …Voir +