Louis Guédet

Mercredi 7 mai 1919

1699ème et 1697ème jours

9h soir  Temps magnifique. Chaud, plus de feu. Journée chargée, audience de conciliation très courte, dont une avec une « chipie » qui avait la langue trop bien pendue !! J’avais bien le désir de lui coller une pièce de 10 F d’amende, article 10/11 du Code de la Procédure Pénale, pour la ralentir un peu !! Mais allez faire entendre raison à un pareil dragon ! qui au début m’a déclaré nettement que je n’avais rien à dire et que c’était elle seule qui avait à discuter avec son adversaire !!!! Si celle-là ne porte pas la culotte !! Le Diable m’emporte !!!

Rentré chez moi, vu du monde et fait peu de travail !! Mmes Jolivet et Toinette (Antoinette, sa fille (1899-1996) qui épousera en 1920 André Eugène Paul Chevallier (1895-1967)), toujours aussi affectueuses pour moi.

Je pars demain à Charleville, ce qui m’oblige à ne pouvoir assister aux obsèques de Mt Rome, ancien avoué à Reims (Jules Rome, décédé à Versailles le 3 mai 1919), beau-père de Mt Dargent, son successeur, qui a été une de nos lumières judiciaires en son temps… Il avait fait de sa charge d’avoué la première de Reims !! Il aura été une de nos belles physionomies du barreau de Reims, et ses dernières années de splendeur et de prospérité, années que nous ne reverront jamais, hélas !!!

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Charleville

Charleville


Cardinal Luçon

Mercredi 7  – Révision, à l’Archevêché, des Lettres épiscopales et de la Lettre collective, Visite de M. Letourneau.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mercredi 7 mai

MM. Qrlando et Sonnino sont arrivés à Paris.
Une conférence plénière confidentielle a eu lieu au ministère des Affaires étrangères. Y assistaient: les délégués des puissances qui ont rompu avec l’Allemagne. Un exposé verbal des préliminaires de paix leur a été présenté.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button