Louis Guédet

Lundi 31 mars 1919

1662ème et 1660ème jours

6h 1/2 soir  Il a gelé fort cette nuit, il fait froid, mais le soleil s’est montré et a un peu adouci la température. En somme belle journée. Beaucoup de monde ! dérangé tout le temps. Peu de courrier heureusement. Lettre de ma pauvre chère femme ! Fort triste. Elle est fort souffrante ! s’en relèvera-t-elle ? Dieu le veuille ! Mais ce n’est pas cela qui me donnera du courage ! Je n’ai que malheurs sur malheurs ! sans espoir d’en voir la fin. Je suis maudit ! ma pauvre femme, mes pauvres enfants, si seulement, eux du moins, ne souffraient pas !… Pauvres parias ! Pauvres misérables martyrs que nous sommes !

Vu pas mal de monde. Sorti une demi-heure pour prendre l’air et rentré pour reprendre ma chaîne.

Je suis fatigué, du reste mes forces diminuent de jour en jour.

Que je suis donc malheureux !! Et si j’étais moi encore seul à souffrir !! mais ma pauvre femme, mes pauvres enfants !!

Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. Récits et impressions de guerre d'un civil rémois 1914-1919, journal retranscrit par François-Xavier Guédet son petit-fils

Cardinal Luçon

Lundi 31 – Départ pour Paris et Rome. Visite à Madame Lancereau pour bibliothèque sacerdotales. (Pèlerinage des Veuves de la guerre).

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Lundi 31 mars

Le débat s’est poursuivi à la Chambre sur les douzièmes. Un amendement tendant à réduire les crédits militaires de 10 millions, afin de protester contre l’intervention des Alliés en Russie, a été rejeté par 362 voix contre 131, après que M. Pichon eût posé la question de confiance. Le ministre des Affaires étrangères a annoncé qu’il fournirait prochainement des précisions sur les préliminaires de paix.
Villain, le meurtrier de Jaurès, a été acquitté par le Jury de la Seine.
MM. Noulens et Paderewski ont quitté Varsovie pour Paris.
Les troupes roumaines sont entrées en lutte avec les bolcheviks sur la rive gauche du Dniester, en Ukraine.
Ludendorff annonce une revanche de l’Allemagne.
La mission française de Pest est arrivée à Belgrade.
Une Constitution soviétique est en préparation en Hongrie.
Une grande réunion de travaillistes a eu lieu à Londres.
Le gouvernement allemand accumule les difficultés dans l’affaire de Dantzig.
Essad pacha et le ministre des Affaires étrangères d’Albanie sont arrivés à Paris.
La grève des chemins de fer a cessé en Autriche.
Le pape a écrit une lettre au cardinal Hartmann au sujet de la libération des prisonniers allemands.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Raoul Villain  (né à Reims le   et mort étranglé à Ibiza le ) est un étudiant nationaliste français, connu pour avoir assassiné Jean Jaurès, le 31 juillet 1914, à la veille du déclenchement de la Première Guerre mondiale. Bien que sa culpabilité ne fasse aucun doute, ayant lui-même avoué son acte, il a été acquitté lors de son procès en 1919 dans un contexte de ferveur nationaliste.

Share Button