Paul Hess

14 novembre 1916 – Bombardement pendant midi et reprise dans le courant de l’après-midi.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Cardinal Luçon

Mardi 14 – Nuit tranquille. Journée assez bruyante. Canons français et bombes sifflantes allemandes de 10 h. à 4 h. : une personne tuée, deux blessées rue de Contrai et rue des Murs. Visite du Capitaine des Pompiers de Paris et de…. Les pompiers de Reims ne suffisant pas, on avait fait venir une section de ceux de Paris, mieux outillés et bien exercés ; ces sections se succèdent tous les quinze jours ou tous les mois ou deux mois. Continuation du bombardement après-midi.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

181_001

Mardi 14 novembre

Les Anglais ont attaqué les positions allemandes sur les deux rives de l’Ancre. Ils ont capturé 3.300 soldats ennemis. L’artillerie allemande a continué à tirer sur les positions britanniques de Lesboeufs et de Gueudecourt. Une émission de gaz a réussi sur les tranchées allemandes face à Ransart. Au sud-est d’Armentières, un raid a pénétré dans les tranchées ennemies. Dans la région de la Cerna, la bataille continue avec un succès croissant pour les Serbes. Ceux-ci ont forcé les contingents germano-bulgares à abandonner le village d’Iven et à se replier de 3 kilomètres. Cinq contre-attaques ennemies ont été brisées. Plus à l’ouest, les troupes serbes, soutenues par des effectifs français, ont accentué leurs progrès au nord de Velieselo. Un millier de prisonniers ont été dénombrés, 16 canons ont été capturés. Sur le front moldo-valaque, de rudes combats continuent dans toutes les vallées qui percent la frontière. En Dobroudja, l’aile gauche russo-roumaine a avancé. Les Autrichiens concentrent de nouvelles forces dans le Trentin. Une escadrille d’avions ennemis bombardant Padoue, a fait 60 victimes. Le ministre d’Allemagne à Athènes a protesté contre les violations de neutralité qu’il impute à la Grèce.

Source : La guerre au jour le jour

 

Share Button