Paul Hess

5 mai 1916 – Dans Le Courrier d’aujourd’hui, se trouve ce court rensei­gnement.

Au sujet des pommes de terre.

M. le Procureur de la République a ouvert une informa­tion, à la première chambre, contre divers négociants et re­vendeurs de la région, pour accaparement des pommes de terre.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

 Cardinal Luçon

Vendredi 5 – Nuit tranquille, sauf quelques canonnades violentes vers 4 h. du matin. + 17°. La Croix annonce la mort du Cardinal Sevin. Via Crucis in cathedrali. Reçu lettre.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Vendredi 5 mai

En Belgique, les tirs de notre artillerie ont bouleversé les organisations ennemies de la Grande-Dune et provoqué l’explosion d’un dépôt de munitions.
En Argonne, nous avons canonné les organisations ennemies du bois de Cheppy. Lutte de mines à la Fille-Morte.
Combat à coups de grenade dans le bois d’avocourt.
Nous avons élargi et consolidé nos gains au Mort-Homme. Une petite attaque allemande sur les tranchées récemment conquises par nous a été arrêtée net par nos tirs de barrage.
A l’est de la Meuse et en Woëvre, activité intermittente d’artillerie.
Aux Eparges, nous avons fait sauter une mine dont nous organisons l’entonnoir.
A l’est de Saint-Mihiel, une forte reconnaissance ennemie a été repoussée par nous en forêt d’Apremont.
Un
zeppelin a coulé en mer du Nord sur la côte de Norvège.
On annonce que les Allemands feraient évacuer Metz par la population civile.
M. Liebknecht a été arrêté à Berlin à la suite des manifestations du 1er mai. Étant mobilisé, il est justiciable des conseils de guerre. Le groupe socialiste au Reichstag demande sa libération.
Un de nos avions a abattu un appareil allemand à Douaumont.
Nos troupes occupent, en Grèce, Florina.

Source : La Grande Guerre au jour le jour


543_001


 

Share Button