Paul Hess

Communiqué publié aujourd’hui, mentionne ainsi la canonnade du mercredi 25 :

Paris, 27 août – 7 heures… L’ennemi a assez violemment bombardé la ville de Reims. Nous avons, de notre côté, exécuté un tir efficace sur les tranchées allemandes devant Cemay-les- Reims…

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Cardinal Luçon

Samedi 28 – Nuit tranquille ; matinée item. Visite au Général, non trouvé.

Visite à Mencière. Visite de M. Laluyaux et de M. Cailliau, vicaire à Saint-Thomas.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

Samedi 28 août

Canonnade au nord d’Arras. Nous y avons bouleversé des éléments de tranchées ennemies et détruit un dépôt de munitions.
Canonnade dans la région de Roye et entre Oise et Aisne. Nous avons atteint par nos obus les cantonnements allemands.
L’ennemi a tiré à longue distance sur la ville de Compiègne. Une ambulancière a été tuée et une autre grièvement blessée.
En Champagne, à Auberive-sur-Suippes, une reconnaissance offensive allemande a été repoussée.
Lutte de mines en Argonne.
Dans les Vosges, au sud de Sondernach, nous avons rectifié notre front et activé notre installation sur la crête, entre Sondernach et Landersbach, nous emparant de plusieurs tranchées. Nous avons repoussé une contre-attaque. Les Allemands ont canonné Thann.
Le Reichstag allemand a manifesté sa joie de l’occupation de Brest-Litovsk qui lui a été notifiée. C’est maintenant Bielostok et Vilna que visent les armées germaniques.
Le comte Bernstorff a déclaré au secrétaire d’Etat américain et le chancelier de Bethmann-Hollweg a affirmé à l’ambassadeur des États-Unis, M. Gérard, que le cabinet de Berlin modifierait sa politique navale. C’est une reculade sur toute la ligne.
Une nouvelle grève de mineurs a éclaté dans le pays de
Galles.

Source : La guerre au jour le jour


 

ob_dc27c5_neri-bt-21-020-d-voges-explosion-d-une

Collection : Patrick Nerisson

Share Button