ob_dd8317_amicarte51-100Épernay, le 26 février 1915
Mademoiselle,
le bombardement du 21 m’a forcé de quitter Reims.
Je suis réfugiée à Épernay avec ma famille depuis le 24.
Je vous écrirai une plus longue lettre ces jours-ci.
Mes respects à votre famille
.
(signature illisible)

Encore un courrier expédié d’Épernay… par une personne ayant fui Reims bombardée, et certainement hébergée dans de la famille.
Un courrier un peu court pour en dire plus, Épernay reste effectivement une ville relativement tranquille et préservée.

ob_b15099_temple-800

En revanche, ces bombardements du 21 février sont restés tristement célèbres, comme on peut le lire dans le Matot-Braine de 1915-1917.
Reims. – La nuit du 21 au 22 février marquera dans les annales de notre cité et pourra s’appeler la Nuit terrible. De 9 heures du soir à 2 heures et demie du matin, ce fut une averse ininterrompue d’obus et de bombes incendiaires sur le 4e canton.
Nombre de maisons ne sont plus que des ruines. Incendies Esplanade Cérès, rue Pluche, rue Saint-Crépin, rue du Grenier-à-Sel, Place des Marchés, derrière les Halles; impasse Saint-Jacques.
Effondrements place Drouet-d’Erlon, rues Caqué, des Poissonnuers, Cérès, Clovis, Andrieux, rues de Vesles, Gambetta (en face de l’église Saint-Maurice), rues Pasteur et du Carrouge, etc.
La librairie catholique d’Armand Lefèvre, rue du Clou-dans-le-Fer, est aussi incendiée. La cathédrale a également souffert, sa voûte intérieure qui avait résisté jusqu’ici est crevée.
On compte une vingtaine de tués parmi la population civile et de n
ombreux blessés.

On ne peut que le constater, une bien triste hécatombe.

Quant à la carte envoyée, elle représente le Temple protestant, au 13 du boulevard Lundy (orthographié Lundi sur la carte) à Reims, qui lui non plus, n’a pas été épargné, et bombardé le 19 septembre 1914.
Un nouveau Temple protestant a été reconstruit en lieu et place, par l’architecte Ch. Letrosne à partir de 1921, et consacré le 24 juin 1923.

ob_f251ca_temple-avant-apres

Le Temple Protestant, avant 1914… et le Temple reconstruit en 1921.

Petite étrangeté cependant, une vignette de la Grande Semaine d’Aviation de la Champagne en juillet 1910 a été collée sur le recto de la carte postale… ??? pour décorer ?

Ci-dessous quelques cartes des destructions, suite aux bombardements de Reims du 21 février 1915.

ob_8334ab_01-bombardement-21-fev  ob_3e4d58_02-bombardement-21-fev

ob_353440_03-bombardement-21-fev

Share Button