Paul Hess

31 mai 1917 – Première journée calme. Quelques sifflements, le soir.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Cardinal Luçon

Jeudi 31 – + 15°. Nuit tranquille. Canonnade à l’est au loin. Visite du Général des Vallières(1) et du Colonel Frontil (jambes articulées). Nuit.tranquille.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173
(1) Le général des Vallières était un officier d’une sûreté de jugement et d’une culture peu communes. De décembre 1915 à juillet 1917 il a été à la tête de la mission française auprès du haut commandement britannique. En juillet 1917 il commande une division au Chemin des Dames. Le 28 mai 1918 il est tué au combat au milieu de ses hommes qui contre-attaqueront dans la nuit pour pouvoir rapporter dans nos lignes le corps de leur chef. Le nom du Général des Vallières a été donné au grand Amphithéâtre de l’École Supérieure de Guerre.
En savoir plus : cliquer ici

Jeudi 31 mai

Lutte d’artillerie assez violente et rencontres de patrouilles au sud de Saint-Quentin.
En Champagne, une attaque ennemie, menée par des unités spéciales d’assaut, a tenté d’aborder nos tranchées sur le mont Blond. L’ennemi a dû refluer sous la violence de nos feux en abandonnant des morts et des blessés. Nous avons fait des prisonniers, pris une mitrailleuse et un appareil lance-flammes.
Sur la rive gauche de la Meuse, nous avons exécuté un coup de main sur les lignes allemandes, à la cote 304. Des destructions importantes ont été opérées et nous avons ramené une dizaine de prisonniers.
Les Belges ont exécuté un tir de destruction très réussi sur des abris de mitrailleuses. La réaction de l’artillerie ennemie a été très vive. Un parti ennemi a été repoussé.
Les Anglais ont refoulé des coups de main ennemis vers Fontaines-Les-Croisilles et l’ouest de Lens. Leurs patrouilles ont pénétré dans les tranchées allemandes au sud de Neuve-Chapelle et fait subir des pertes aux occupants.
En Macédoine, activité d’artillerie sur la rive droite du Vardar et dans la boucle de la Cerna.
En Egypte, l’artillerie britannique a détruit plusieurs canons ennemis.
Les Italiens ont brisé une violente réaction autrichienne sur le Carso.
Le Parlement de Vienne a ouvert sa session.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button