Cardinal Luçon

Dimanche 12 – Nuit tranquille. + 4° ; brouillard. Matinée silencieuse. Journée tranquille.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

Dimanche 12 novembre

Au nord de la Somme, lutte d’artillerie dans les secteurs de Lesboeufs et de Sailly-Saillisel. Nous avons repris la plus grande partie du village de Saillisel en capturant une centaine d’ennemis. Au sud de la Somme, l’ennemi a exécuté sur nos positions, aux abords de Gommecourt, plusieurs attaques qui ont été repoussées avec des pertes sérieuses pour lui, nous avons maintenu intégralement nos lignes. Les Anglais se sont emparés, sur un front de 1.000 mètres, de la partie ouest de la tranchée Régina. Elle forme la suite de la tranchée déjà enlevée le 21 octobre. L’ensemble de la position est fortement établi. Des prisonniers appartenant à deux régiments ont été faits. Les Serbes ont remporté un succès important sur les Bulgares dans les monts Kuk. Ils ont fait 500 prisonniers dont 10 officiers, capturé 10 canons et 10 mitrailleuses. Les Russes ont regagné du terrain en Galicie et refoulé plusieurs attaques austro-allemandes. En Dobroudja, ils ont occupé le village de Topol au nord de Czernavoda. Les Roumains contiennent l’ennemi dans la région de Predeal, sur l’Olt, sur le Jiul et le long du Danube.

Source : La guerre au jour le jour

261_001

Share Button