Cardinal Luçon

Samedi 7 – Nuit tranquille. Expédié réponse à la Consistoriale. Envoyé Lettre Collective. Lettre à M. Emmanuel Faure sur le fléau de la dépopulation (Recueil, p. 39).

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

Samedi 7 octobre

Vive lutte d’artillerie sur les deux rives de la Somme. Pas d’action d’infanterie, sauf une légère avance à l’est de Bouchavesnes.
Sur le front britannique, l’artillerie ennemie s’est montrée très active au sud de l’Ancre. De nombreux partis de travailleurs ont été dispersés par le feu de nos alliés.
Les Bulgares ont battu en retraite devant les forces anglaises, sur la Strouma.
Dans la région de la Cerna, vifs combats sur tout le front Mesduzidli-Kenali-Gradesnica. Les Serbes ont fait 60 prisonniers aux Bulgares qui, en s’enfuyant, ont abandonné toutes leurs lignes téléphoniques.
Les Italiens ont fait 102 prisonniers sur le Haut-Avisio.
Les Roumains ont progressé, de concert avec les Russes, en Dobroudja, où 300 prisonniers ont été faits. Mais ils se sont repliés près de Fogaras devant des forces supérieures.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

gradesnica

 

Share Button