Cardinal Luçon Nuit tranquille sauf quelques coups de gros canons avec riposte des Allemands par quelques bombes, non sur la ville, vers le milieu de la nuit. Forte canonnade pendant la grand’messe. Retraite du mois. 9 h. soir, coups de canons. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de… Lire la suite