Louis Guédet Dimanche 17 octobre 1915 400ème et 398ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Du canon la nuit, brouillard le matin qui s’est un peu levé l’après-midi. Journée insignifiante, monotone, comme beaucoup d’autres qui vont suivre tout l’hiver…  le printemps…  Nous sommes au-dessous de tout et nos beaux galonnés ont beau dire… Read More