Paul Hess 11 septembre 1917 -Depuis quatre à cinq nuits, les Rémois sont surpris du calme qui leur permet de se reposer complètement. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 11 – + 12°. Nuit tranquille à Reims. Combat de 2 h. à 4 h. Vers l’est ou …Voir +