• Tag Archives: M. Perot

Vendredi 9 novembre 1917

Paul Hess novembre 1917 – Attaque allemande, sur Loivre et le Godât. A 19 h, au moment où je m’apprête à quitter les camarades, dans le sous-sol des mines de l’hôtel de ville, afin de regagner la rue du Cloître, un tir formidable de nos pièces se déclenche dans cette direction ; il dure jusqu’à… Lire la suite

Mardi 5 décembre 1916

Louis Guédet Mardi 5 décembre 1916 815ème et 813ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Neigé ce matin, pluie, grand froid humide et pénétrant. Journée triste comme hélas beaucoup d’autres. Je suis las. Les événements ne sont pas là pour vous donner espoir, par ce que je vois aussi autour de moi et… Lire la suite

Mardi 30 mars 1915

Paul Hess Dans le Courrier de la Champagne du 26 mars, nous trouvons le compte-rendu d’une séance du conseil municipal, suivi de quelques détails complémentaires dans le journal du 27 : Conseil municipal Le conseil municipal s’est réuni avant-hier soir, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire. Étaient présents : MM. Em. Charboneaux,… Lire la suite

Vendredi 12 février 1915

Abbé Rémi Thinot 12 FEVRIER – vendredi – Toute la nuit, les troupes ont circulé, sont montées… Mon Dieu, ayez pitié de tous ceux qui tomberont aujourd’hui ! 5 heures soir ; Il n’y a pas eu d’attaque ; la neige s’est mise 4 tomber, très dense, vers 8 heures. Contre ordre est arrivé. Regrets amers des commandants,… Lire la suite

Jeudi 31 décembre 1914

Abbé Rémi Thinot 31 DECEMBRE – jeudi – 11 heures 3/4 soir ; Toute la soirée avait été calme. Voici qu’un gros coup de Canon retentit… C’est pour finir 1914. L’aiguille tourne ; je ne sais pas que j’achève une année ! Année de deuil et de tristesse… La guerre.. ! et quelle guerre… ! Au moins, est-ce l’aube des… Lire la suite

Samedi 7 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 7 NOVEMBRE ; – samedi – Brouillard intense ; j’en profite pour monter sur la tour Nord et enlever le téléphone établi le lendemain de la catastrophe du dirigeable… Il a été enlevé par quelqu’un qui a eu la même idée que moi, mais qui a eu la maladresse de laisser des fils à… Lire la suite