• Tag Archives: M. Dagonet

Vendredi 1 février 1918

Louis Guédet Vendredi 1er février 1918 1239ème et 1237ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Hier soir de 7h à 10h bombardement avec des 105 vers Libergier, pont de Vesle, etc… Bref mauvais moment à passer, les éclats venaient jusqu’ici. Ce matin temps brumeux glacial pénétrant. Courrier assez chargé, j’y ai répondu. Lettre… Lire la suite

Jeudi 15 mars 1917

Montfaucon

Louis Guédet Jeudi 15 mars 1917 915ème et 913ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Beau temps, froid, les jours allongent. J’écris sans lumière, mis mon retard à jour. Demain je verrai aux quelques actes à faire faire. Pas de nouvelles, si ce n’est la démission du général Lyautey, ministre de la Guerre.… Lire la suite

Mercredi 14 mars 1917

Louis Guédet Au mercredi 14 mars 1917 914ème et 912ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Rentré à 9h fatigué…  et surtout très attristé du départ volontaire au front de mon second fils Robert au 61ème d’artillerie. J’en recauserai, il va partir au front et aller pour quelques jours à St Martin, où… Lire la suite

Lundi 1er mai 1916

Louis Guédet Lundi 1er mai 1916 597ème et 595ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Rien de saillant. Temps orageux. Reçu lettre triste de ma pauvre femme qui souffre de voir notre Jean partir. Il aura quelques indications par M. Dagonet ensuite par Hémard qui lui a demandé de lui envoyer les noms… Lire la suite

Jeudi 12 août 1915

Louis Guédet Jeudi 12 août 1915 334ème et 332ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Toujours le calme, en même temps lourd et orageux. Fait quelques courses le matin avenue de Paris, Enregistrement, Recette des Finances où j’ai rencontré le Receveur Fréville, mon compagnon d’otage du Prince Henri, qui vient tous les jeudis… Lire la suite

Jeudi 5 août 1915

Louise Dény Pierson 5 août 1915 · Au début du mois d’août, ma sœur est avisée que son mari va bénéficier d’une permission de 6 jours, ce sont les premières que les poilus du front vont avoir depuis le début de la guerre ! Mais par une bizarrerie du règlement, les permissionnaires ne peuvent la… Lire la suite

Mercredi 14 juillet 1915

Louis Guédet Mercredi 14 juillet 1915 305ème et 303ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  14 juillet 1915. Fête nationale !! Triste fête. C’est le canon de l’ennemi qui nous l’a annoncé !! Bref, triste, morne et lugubre journée !! Je suis rentré hier soir (7h) de Suisse. Tout triste, tout endolori, par la suite je… Lire la suite