• Archives: Docteur d’Halluin

Mardi 8 décembre 1914

Nuit calme. Détonations des grosses pièces le matin. L’après-midi et le soir, sifflements et obus. – Le Courrier proteste tous les jours contre la censure. Aujourd’hui, il donne d’abord cet avertissement : Lecteurs Rémois. Lorsque vous remarquerez des blancs dans nos articles et que ces articles se rapportent à des questions étrangères aux opérations militaires, …Voir +

Vendredi 4 décembre 1914

Paul Hess 4 décembre – Nuit passée dans le calme. Détonations terribles toute la journée. Bombardement après-midi et le soir. – D’une lettre insérée dans Le Courrier de ce jour, sous le titre : Non, Reims n’est pas un nid d’espions, nous extrayons ceci : Je suis surpris que dans votre courageuse campagne contre les …Voir +

Mercredi 2 décembre 1914

Entendu, au milieu de la nuit, une très forte détonation qui m’a réveillé en sursaut. Ma première impression a été qu’un « gros calibre » était tombé tout près. N’entendant plus rien et ne sachant quoi penser, je me suis rendormi m’imaginant cette fois que probablement le vent avait fait tomber un mur, dans les ruines d’à …Voir +