• Archives: M. de Bruignac

Samedi 21 avril 1917

Paul Hess 21 avril 1917 – A 12 h 1/2, pendant que nous déjeunions, deux projectiles de gros calibre sont arrivés sur l’hôtel de ville. Le premier a abattu une des grandes cheminées qui, en tombant, défonçait le toit, à l’angle de la rue des Consuls et de la rue de la Grosse-Ecritoire ; l’autre …Voir +

Mercredi 4 avril 1917

Paul Hess 4 avril 1917 – Bombardement, dans la matinée. A 15 h 1/2, il reprend violemment et dure jusqu’à 19 h. Vers 19 h 1/4, nos pièces se font enfin entendre dans une riposte très vive, puisque durant trois quarts d’heure, les 75 du 4e canton qui se trouvent dans la direction ouest par …Voir +

Jeudi 11 mai 1916

Paul Hess 11 mai 1916 – Le Courrier de la Champagne donne le compte-rendu d’une importante réunion du Conseil municipal qui a eu lieu avant-hier mardi, sous la présidence du Dr Langlet, maire. Jamais, dit-il, nos conseillers ne furent si nombreux depuis les hostilités. Assistaient à la séance : MM. Bataille, Em. Charbonneaux, Chezel, Chevrier, …Voir +

Vendredi 18 février 1916

Paul Hess 18 février 1916 – Le Courrier donne le compte-rendu de la réunion du Conseil municipal, qui s’est tenue le mercredi 16, à 15 h. sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire et à laquelle étaient présente : MM. Bataille, de Bruignac, Em. Charbonneaux, Chezel, Demaison, Drancourt, Houlon Gustave, Jallade, Lapchin, Pierre …Voir +

Vendredi 10 septembre 1915

Paul Hess 10 septembre – Nous entendons siffler un seul obus à 9 h 3/4 ; peu de temps après, nous apprenons qu’il est  tombé près du pont de l’avenue de Laon, à l’entrée de la rue Lesage. Un boucher, M. Welfringer, qui s’engageait sur le pont en voiture attelée, un petit marchand de journaux …Voir +

Samedi 5 juin 1915

Paul Hess 5-6 juin – Sifflements et explosions le soir du 5, à 19 h 1/2 et le matin du 6, à 9 h. – Dans le courrier du 6 juin, nous lisons le compte-rendu d’une réunion du Conseil municipal qui a eu lieu le vendredi 4 à 15 heures. M. le Dr Langlet, maire, …Voir +

Vendredi 23 avril 1915

Le Courrier d’aujourd’hui donne le compte-rendu d’une réunion du conseil municipal qui a eu lieu hier, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire et à laquelle étaient présents : MM. Jallade, Drancourt, Bataille, Guernier, Demaison, de Bruignac, Gustave Houlon, P. Lelarge, Rohart, Em. Charbonneaux, Chezel, Gougelet. M. Regnier, le nouveau sous-préfet de Reims, …Voir +

Mercredi 31 mars 1914

Nuit tranquille. Visite au Père Figer (ou Pfiger ?). Visite à Saint-Jean-Baptiste de la Salle, à M. de Bruignac, adjoint, et à l’ouvroir de Madame de Bruignac. Nuit. Nuit terrible de 10 h à minuit etc. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR …Voir +

Mardi 30 mars 1915

Dans le Courrier de la Champagne du 26 mars, nous trouvons le compte-rendu d’une séance du conseil municipal, suivi de quelques détails complémentaires dans le journal du 27 : Conseil municipal Le conseil municipal s’est réuni avant-hier soir, sous la présidence de M. le Dr Langlet, maire. Étaient présents : MM. Em. Charboneaux, de Bruignac, …Voir +

Vendredi 5 février 1915

Hier, le bombardement a sévi toute la journée, après une nuit calme. Depuis ce matin, les obus tombent encore de tous côtés ; il en est qui vont éclater dans la direction de Bezannes. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos   Vendredi 5 – Nuit tranquille. Gros coups de canons …Voir +

Dimanche 11 octobre 1914

Paul Hess Hier soir, après une journée de bombardement, nous avions entendu, vers 22 h, une violente canonnade avec fusillade. Ce matin, à 5 h ½, c’es le roulement effrayant des départs de nos 120 qui nous a réveillés. L’ampleur du son de ces détonations ne ressemble en rien aux claquements de 75. On pourrait …Voir +