• Archives: M. de Bruignac

Vendredi 15 mars 1918

Paul Hess Paris, 15 mars 1918 – Le bel immeuble devant abriter provisoirement la mairie de Reims est situé 19, avenue de l’Opéra, à l’angle de la rue des Py­ramides. Sans transition, du jour au lendemain, nous nous trouvons ainsi transplantés au milieu d’un cadre somptueux, dans l’une des plus jolies perspectives de Paris, après …Voir +

Jeudi 14 mars 1918

Paul Hess 14 mars 1918 – Dès 6 h 3/4, je suis place d’Erlon, avec mes colis ; je trouve auprès de l’auto militaire, Cullier et notre excellent cuisinier de la popote, le brigadier Poussant, de la police, qui précisément est de service, ce matin, pour surveiller l’embarquement. A 7 h 1/2, nous ne sommes …Voir +

Jeudi 7 mars 1918

Paul Hess 7 mars 1918 – Bombardement, toujours avec gaz. Aujourd’hui, a eu lieu l’enterrement de notre camarade Mon­brun. La réunion à l’hospice Roederer-Boisseau était fixée à 14 h ; Cullier et moi nous étant mis en route afin d’y parvenir quelques minutes avant la levée du corps, avions manifesté, auprès d’une religieuse, le désir …Voir +

Samedi 2 février 1918

Paul Hess 2 février 1918 – L’Eclaireur de l’Est donne le compte-rendu d’une séance du conseil municipal qui a eu lieu le 30 janvier. A cette réunion, présidée par le maire, M. le Dr Langlet, dans le local actuel de la mairie, étaient présents : MM. Emile Charbonneaux et de Bruignac, adjoints ; Chezel, Demaison, …Voir +

Vendredi 28 décembre 1917

Carnet de Louis Delozanne originaire de Serzy-et-Prin

Louis Guédet Vendredi 28 décembre 1917 1204ème et 1202ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps glacial. Le matin couvert et l’après-midi tempête de neige. Courrier en retard. J’attends toujours mon contrat de mariage !! Lettre de ma chère femme, de Mme Gambart toujours affectueuse, et surtout fort bien tournée. J’ai Dondaine à déjeuner. …Voir +

Mardi 3 juillet 1917

Louis Guédet Mardi 3 juillet 1917 …disaient qu’ils étaient considérés par leurs officiers comme des imbéciles parce que trop honnêtes. Ils m’ont affirmé que des officiers ont fait piller des caves à leurs hommes et revendaient ce vin soit à de leurs collègues soit à des civils. Le maréchal des logis André Cottard, employé de …Voir +

Dimanche 17 juin 1917

Louis Guédet Dimanche 17 juin 1917 1009ème et 1007ème jours de bataille et de bombardement 1h1/2 après-midi  Nuit plus qu’agitée, des bombes un peu partout à chaque instant, bataille, peu ou pas dormi. Chaleur torride ajoutée à cela. On est à moitié démoli. Ce matin messe à 7h dite par Mgr Neveux. Le Cardinal a …Voir +

Samedi 16 juin 1917

Louis Guédet Samedi 16 juin 1917 1008ème et 1006ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 matin  Bataille toute la nuit, obus sifflant vers Courlancy. Nuit agitée, mal reposé. Chaleur toujours torride. Vu à la Poste M. Beauvais qui, la bouche en cœur, m’a annoncé que demain à 1h1/2 Léon Bourgeois, avec d’autres sénateurs ou députés, …Voir +

Jeudi 3 mai 1917

Louis Guédet Jeudi 3 mai 1917 964ème et 962ème jours de bataille et de bombardement 1h soir  Temps magnifique, chaud, très chaud, vent de « hâle » Nord-Est comme les jours précédents, desséchant. Nuit assez calme. Bombardement ce matin vers Buirette, Gare. Nos galonnards de la Place  ! Peut-être notre illustre commandant de Place le Lieutenant-colonel Frontil …Voir +

Samedi 21 avril 1917

Louis Guédet Samedi 21 avril 1917 952ème et 950ème jours de bataille et de bombardement 9h1/2 matin  Temps gris, triste, brumeux, le baromètre remonte cependant. Changement de lune, nouvelle lune. Bataille formidable toute la nuit, à peine avons-nous dormi avec un bruit pareil. Les bombes commencent à tomber, assez près. Adèle est sortie aux provisions, …Voir +

Lundi 9 avril 1917

Louis Guédet Lundi 9 avril 1917  Lundi de Pâques 940ème et 938ème jours de bataille et de bombardement 2h  Temps gris, maussade, du grésil, neige fondue. Toute la nuit bataille, bombardement, incendies. On affiche que tout le monde, tous ceux qui ne sont pas retenus par leurs fonctions doivent partir avant demain 10 courant midi, …Voir +

Mercredi 4 avril 1917

Louis Guédet Mercredi 4 avril 1917 935ème et 933ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps de pluie, froid, maussade, du vent. Nuit à peu près tranquille, mais il est tombé quelques obus tout proche, que j’ai entendus dans mon demi-sommeil. Écrit ce matin au Procureur de la République pour lui dire mon …Voir +

Mardi 3 avril 1917

Louis Guédet Mardi 3 avril 1917 934ème et 932ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Tempête de vent et de pluie toute la nuit qui m’a réveillé vers 3h du matin, mais je n’ai pas entendu à 1h du matin les bombes qui seraient tombées à proximité. Je ne sais encore où. Il …Voir +

Samedi 3 mars 1917

Louis Guédet Samedi 3 mars 1917 903ème et 901ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Brouillard intense le matin, assez beau l’après-midi. Temps froid. Travaillé toute ma matinée à examiner (et noter mes rapports) tous mes dossiers d’appel de la Commission d’allocations militaires, il y en avait 65. J’étais abruti après cette séance. …Voir +

Vendredi 2 mars 1917

Louis Guédet Vendredi 2 mars 1917 902ème et 900ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Je suis éreinté. Temps de giboulées de mars, neige fondue, etc… Bombardement la nuit. Conseil de famille au Palais ce matin. Déjeuné au Cercle rue Noël, invité par Charles Heidsieck. Il y avait Charles Demaison, Lelarge, docteur Simon, …Voir +

Mardi 27 février 1917

Louis Guédet Mardi 27 février 1917 899ème et 897ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Temps couvert avec brume, plutôt froid. Bataille toute la nuit, et de plus j’ai eu de terribles insomnies. Ce matin réveillé à 5h éreinté. J’ai tâché de dormir pour me remettre mais impossible. Ma bonne ne va pas …Voir +