Mercredi 7 mars 1917

Cardinal Luçon Mercredi 7 – Nuit très bruyante. Violente canonnade toute la nuit à l’Est et au Sud-Est. Visite aux deux Fourneaux Économiques (rue Féry, Moulins Brûlés). Toute la matinée, canons allemands, à partir de 1 h., violente ca­nonnade française. Visite de M. N… gendre de M. Saglio, de Blachy, No­taire à Autun. Neige abondante …Voir +

Mardi 6 mars 1917

Paul Hess 6 mars 1917 – Beau temps. Nombreuses visites d’aéros boches toute la jour­née et tir en l’air, de l’artillerie, presque continuel. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 6 – Vers 5 h. très violent combat. Nuit tranquille. 0°. Neige cou­vre encore la terre. Aéroplane, tir …Voir +

Lundi 5 mars 1917

Paul Hess 5 mars 1917 – A 4 h 45, Reims est réveillée en sursaut par une canonnade très nourrie, qui s’est déclenchée sur le secteur — et le vacarme effroyable et bien connu des démonstrations d’artillerie se pro­longe, sans la moindre interruption, pendant une heure et demie. Vers 6 h 1/4, pour terminer, les …Voir +

Dimanche 4 mars 1917

Saint-Thierry en 1907

Cardinal Luçon Dimanche 4 – 0°. Nuit assez tranquille entre batteries jusque vers 11 h. Mitrailleuses du 3e zouaves (1); Général Duplessy, Colonel Philippe. Reçu visite du Colonel du 60e (qui va avec le 44e7). Canon 287 Faubourg de Laon ; Colonel de Piré, parent de Mgr Bonfïls, avec son aumônier que j’ai vu à …Voir +

Mardi 27 février 1917

Cardinal Luçon Mardi 27 – + 4°. Nuit tranquille, sauf – Invitation du Général de Bazelaires par les aumôniers, à aller prêcher les soldats à Hermonville et dîner avec lui (mercredi 28). Lettre aux Évêques de la Province pour présentations épiscopales. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de …Voir +